85 milliards d’euros pour l’Irlande

  • A
  • A
85 milliards d’euros pour l’Irlande
@ REUTERS
Partagez sur :

Les ministres des Finances de l’UE se sont mis d’accord avec le FMI pour un plan d’aide.

Le plan d'aide international pour l'Irlande a été validé dimanche par les ministres des Finances de toute l'UE. Il s'élèvera à 85 milliards d'euros.

UE, FMI et Irlande

Sur cette somme, le Fonds monétaire international (FMI) contribuera à hauteur de 22,5 milliards d'euros. L'Etat irlandais devrait également apporter à ce programme 17,5 milliards d'euros, une somme qui proviendra du Fonds national de réserve pour les retraites, ainsi que d'autres liquidités nationales

50 milliards d’euros seront utilisés pour les besoins budgétaires du pays. 35 milliards seront distribués aux banques du pays, dont 10 milliards destinés à la "recapitalisation immédiate", et 25 milliards disponibles uniquement "si nécessaire".

Un taux plus élevé qu'en Grèce

L'Irlande devra payer un taux moyen et flexible de 5,8% par an, plus que les 5,2% consentis à la Grèce, dans le cadre du vaste plan de sauvetage de l'UE et du FMI, a annoncé de son côté le gouvernement irlandais à Dublin.

Le Premier ministre irlandais Brian Cowen a catégoriquement exclu dimanche soir que l'île puisse faire défaut sur ses paiements, comme le demande une partie de la population, assurant que l'Irlande "n'était pas un pays irresponsable".

"Ce pays a une obligation et est dans la position de pouvoir payer ses dettes. Faire défaut aurait des conséquences gigantesques, bien au-delà de nos frontières. Nous ne sommes pas un pays irresponsable", a-t-il lancé sur un ton ferme lors d'une conférence de presse.