100 millions de pauvres en plus sans action sur le climat

  • A
  • A
100 millions de pauvres en plus sans action sur le climat
@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

C'est l'estimation de la Banque mondiale publiée dimanche.

La planète comptera 100 millions de personnes supplémentaires vivant dans l'extrême pauvreté d'ici à 2030 si aucune action n'est prise pour limiter l'impact du réchauffement climatique, estime un rapport de la Banque mondiale publié dimanche.

"Sans (un) développement 'climato-intelligent', le changement climatique pourrait faire basculer plus de 100 millions de personnes dans la pauvreté à l'horizon 2030", indique ce document publié à un mois de la conférence de Paris sur le climat COP 21.