Yvelines : l'enlèvement était un enterrement de vie de garçon

  • A
  • A
Yvelines : l'enlèvement était un enterrement de vie de garçon
@ SERGEI SUPINSKY / AFP
Partagez sur :

Une bande d'amis ont simulé samedi l'enlèvement d'un proche pour fêter son enterrement de vie de garçon. De quoi effrayer le voisinage. 

Ils avaient inquiété leur voisinage samedi dernier à Viroflay, dans les Yvelines. Mais les ravisseurs, qui avaient chargé leur victime pieds et poings liés dans une camionnette samedi, se sont révélés être une bande d'amis qui fêtaient un enterrement de vie de garçon, a-t-on appris lundi de source policière.

Encagoulés. La scène de rapt, en pleine rue, samedi matin, lorsque plusieurs individus encagoulés et armés avaient ligoté leur victime, avait été dénoncée par plusieurs appels téléphoniques de riverains auprès de la police. Entendus par les enquêteurs, les kidnappeurs présumés ont expliqué être les amis de leur victime, dont ils fêtaient l'enterrement de vie de garçon.

Un cochon ligoté. La simulation de l'enlèvement avait commencé dans les bois, où le futur marié avait dû revêtir un costume de cochon, avant d'être enfermé ligoté dans le coffre du véhicule. Les armes, en fait des jouets, ont été restituées par les policiers à leurs propriétaires et l'affaire a finalement été classée sans suite, a indiqué à l'AFP la police des Yvelines.