Atterrissage raté pour le plus gros dirigeable du monde

  • A
  • A
Atterrissage raté pour le plus gros dirigeable du monde
Partagez sur :

Airlander 10, le plus grand dirigeable du monde, s'est "crashé" mercredi. Sans grand dommages, vu sa vitesse à l'impact.

VIDEO

Les images de crashs aériens sont souvent violentes et difficilement supportables. La haute vitesse, la puissance de l'impact et le noir nuage de fumée qui s'élève quelques secondes après accompagnent généralement nos représentations de ce genre d'événement. Mais c'est un "crash" d'un tout autre genre qui s'est produit mercredi, à Cardington, dans le sud de l'Angleterre. Alors qu'il s'apprêtait à atterrir suite à son deuxième test de vol, l'Airlander 10, le plus gros ballon dirigeable au monde, puisqu'il fait 92 mètres de long, la stade d'un terrain de foot, et 26 mètres de haut, s'est mis à piquer du nez à la vitesse de l'escargot. Une sorte d'inélégant ballet aérien qui se conclut avec quelques dommages matériels pour le mastodonte, mais sans aucun blessé à déplorer, rapporte Le Progrès.