VIDEO - Alain Chabat fait le buzz sur les réseaux sociaux en parodiant Macron

  • A
  • A
VIDEO - Alain Chabat fait le buzz sur les réseaux sociaux en parodiant Macron
Alain Chabat campe un président plus vrai que nature@ capture d'écran Twitter BurgerQuizzOff
Partagez sur :

"Pognon de dingue", "Alexandre !" et grands moulinets de bras, Alain Chabat parodie une vidéo polémique mettant en scène Emmanuel Macron pour annoncer la rentrée de "Burger Quiz" sur TMC. 

VIDÉO

Un point de vue de trois quarts, un décor qui rappelle les ors de l'Élysées et un bureau encombré de feuilles et de bouteilles d'eau. La vidéo diffusée sur Twitter jeudi pour annoncer la rentrée de l'émission Burger Quiz sur TMC n'est pas sans rappeler une vidéo du président Macron qui avait créé la polémique en juin dernier. A la manoeuvre, Alain Chabat singe le président de la République pour le plus grand bonheur des internautes, qui n'en finissent pas de partager cette vidéo. 

Une parodie signée "Burger original". "On met trop de pognon, on déresponsabilise, on est dans le curatif", assène Alain Chabat d'une voix suraiguë dans cette vidéo de plus d'1min30 qui reprend les codes du média "Brut" (rebaptisé "Burger original" pour l'occasion). Le présentateur du jeu télévisé de TMC reprend la gestuelle présidentielle à grand renfort de mouvements de bras.



Une histoire de "pognon". Il assure qu'on "met un pognon de dingue dans les histoires de Toto et les gens rigolent", une référence limpide à la phrase prononcée par Emmanuel Macron - "on met un pognon de dingue dans les minimas sociaux et les gens ne s'en sortent pas" - dans une vidéo diffusée sur Twitter en juin dernier par sa conseillère en communication Sibeth Ndiaye. Celle-ci avait largement fait polémique. 



Même le message de la conseillère est parodié pour devenir : "Le Patron ? Toujours exigeant. Pas encore satisfait des vannes qu'il dira pour la rentrée du Burger Quiz le 5 septembre, il nous précise donc le brief ! Au boulot !#BurgerQuiz".

"Alexandre !". Et ce n'est pas la seule référence à l'actualité du président. Alors que l'un de ses "collaborateurs" tente de l'interrompre, le président Chabat hurle "Alexandre !". Un homme massif portant blouson noir, casque de moto et brassard de police intervient alors pour frapper (selon les bruits qui l'on entend) l'importun. Dans le viseur évidemment, Alexandre Benalla, cet ancien chargé de mission de l'Élysée, mis en examen pour des violences en réunion commises sur des manifestants lors du 1er-mai. 

Un franc succès. En moins de 24 heures, vendredi matin, cette vidéo a été vue plus de 215.000 fois sur Twitter et aimée près de 11.000 fois.