Un gang de tueurs de chiens sévit en Allemagne

  • A
  • A
Un gang de tueurs de chiens sévit en Allemagne
@ JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Saucisses empoisonnées, viande contenant des lames de rasoirs... le phénomène prend de l'ampleur, et la population se mobilise pour y mettre un terme. 

Saucisses empoisonnées, viande contenant des lames de rasoirs... le phénomène des empoisonneurs de chiens prend de l'ampleur en Allemagne, et la population se mobilise pour y mettre un terme. “Jamais l’Allemagne n’avait été confrontée à une telle vague de haine contre les chiens” révèle le Parisien ce samedi

Une carte participative pour répertorier les criminels. Une page facebook "Alerte appâts empoisonnés" a été créée pour répertorier en temps réels les lieux où les empoisonneurs disséminent leurs appâts empoisonnés. La carte radar est régulièrement consultée par plus de 150.000 personnes. Berlin, Munich... le phénomène s'est répandu dans tout le pays. A Stuttgart, une famille a eu une mauvaise surprise après une banale promenade. "Selon le rapport d'autopsie, le chien a perdu la vie en avalant du E605 caché dans un appât. Même en petite quantité, ce pesticide peut tuer un animal en quelques heures, voire en quelques minutes", détaille Le Parisien. 

La prévention s'organise avec des patrouilles et muselières antipoison. Jusqu'à présent aucun tueur n'a été arrêté. Les citoyens se mobilisent donc et organisent eux même la protection de leurs animaux de compagnie. Ainsi une commerçante de Selb en Bavière explique avoir vu exploser la vente de ses muselières antipoison, vendue 19 euros l'unité. Elle en a écoulé plus de 500 exemplaires depuis le début de l'année 2015. Ces agressions n'entrent pas dans les statistiques de la police, et il est par conséquent difficile de les quantifier. Des patrouilles anti-poison se sont donc créées et se chargent de nettoyer les zones fréquentées par les empoisonneurs. 

Achtung in #Neuk