Un bateau disparu depuis 300 ans retrouvé en Colombie

  • A
  • A
Un bateau disparu depuis 300 ans retrouvé en Colombie
Le galion a disparu en 1708.@ nebojsa mladjenovic - Flickr
Partagez sur :

Le président colombien a annoncé le découverte d'un illustre galion espagnol disparu en 1708. Il pourrait contenir un trésor d'un milliard de dollars.

C'est une histoire digne d'un roman de Robert Louis Stevenson. Le président colombien Juan manuel Santos a annoncé vendredi la découverte de l'épave d'un galion espagnol disparu en 1708. "Excellentes nouvelles ! Nous avons trouvé le galion San José. Nous donnerons plus de détails lors d’une conférence de presse à Carthagène", s’est enthousiasmé le chef de l’Etat sur Twitter.

Un fabuleux trésor. Pourquoi cette découverte fait-elle autant parler d'elle ? Selon le légende, le San José transportait des émeraudes, des bijoux ainsi que des pièces d'argent et 11 millions de pièces d'or, un trésor estimé à un milliard de dollars (plus de 900 millions d'euros). Six cents personnes se seraient trouvées à bord du navire lors de son naufrage.

Une bataille contre l’Angleterre. Il a sombré lors d’une bataille contre l’Angleterre au large de la ville de Carthagène, dans le nord de la Colombie, en pleine mer des Caraïbes. Le galion faisait partie de la flotte du roi Philippe V, qui s’en servi lors de guerre de Succession d’Espagne, au 18e siècle.

Un bras de fer juridique. Le bateau et sa mythique cargaison suscitent bien des convoitises, à l’image de l’entreprise américaine Sea Search Armada (SSA), spécialisée dans la recherche de trésors engloutis. Après un long bras de fer juridique entre l’Etat colombien, une cour américaine a déclaré que le galion appartenait à Bogota.