Rouen : elle trouve un pansement (sale) dans son sandwich

  • A
  • A
Rouen : elle trouve un pansement (sale) dans son sandwich
Image d'illustration.@ Loïc Venance/AFP
Partagez sur :

Le boulanger chez qui le sandwich a été acheté a expliqué à la cliente en colère qu'il ne pouvait pas "surveiller si le personnel avait des gants".

Parfois, la nourriture peut nous réserver des surprises… Mardi, près de Rouen en Normandie, une femme a déniché un pansement usagé dans le sandwich qu'elle venait d'acheter dans une boulangerie, rapporte jeudi le site de Paris-Normandie.

"J'ai vomi". Après avoir acheté le sandwich pour sa pause déjeuner dans une boulangerie "qui avait l'air vraiment chic", cette femme le déguste au volant de sa voiture. "Tout à coup, en mâchant, c’était bizarre, un peu dur. Je me suis dit que le thon n’avait pas été bien émietté. Je retire ce morceau de la bouche et je vois un pansement bien sale. Ça n’a fait qu’un tour, j’ai vomi. Évidemment je n’ai pas touché le reste", relate-t-elle au média local.

Le boulanger, "pas du tout catastrophé". Après avoir pris son sandwich en photo, elle se rend, furibonde, à la boulangerie où elle avait acheté son casse-croûte. "Comme je suis quelqu’un de correct, je n’ai pas voulu faire d’esclandre, ni mettre la honte au boulanger devant tout le monde. Discrètement, je lui ai montré ce que j’ai trouvé. Et là, sa réponse m’a estomaquée. Il n’était pas du tout catastrophé", poursuit cette cliente écœurée. "Que voulez-vous que j’y fasse ? Faut vous calmer ! Je ne peux pas être derrière tout le monde pour surveiller si le personnel a des gants", lui a en effet rétorqué le boulanger, qui lui a proposé de lui rembourser son repas.

Des poursuites ? La gendarmerie, qui n'a pas pu accepter sa plainte, a invité la cliente à se tourner vers le tribunal d'instance et l'association 60 millions de consommateurs.