Quand les photos d'actu égalent les œuvres de la Renaissance

  • A
  • A
Quand les photos d'actu égalent les œuvres de la Renaissance
Des députés ukrainiens, héros de la Renaissance malgré eux.@ reuters
Partagez sur :

FORT COMME BOTICELLI - Quand une photo de l'agence Reuters concurrence les peintures de la Renaissance, ça s'appelle de la "Renaissance accidentelle" et ça affole Twitter.

Sur son compte Facebook, un certain Manzil Lajura a posté le 2 août 2014 une photographie en trois versions. La première est de l'agence Reuteurs et montre quatre députés ukrainiens en train de s'écharper à l'Assemblée. Les deux autres transforment la photo originelle en peinture encadrée. 

Une œuvre de la Renaissance. Pour Manzil Lajura, cette photo, c'est de l'art de la Renaissance. Ce post Facebook a été repris sur twitter par l'artiste James Harvey. Avec 16.551 reteweets, on peut dire que cette "Renaissance accidentelle" (baptisée ainsi par Le Guardian) a du succès. 

Une photo effectuée dans les règles de l'art. Sans le savoir, le photographe de Reuters a appliqué les règles des maîtres de la Renaissance. La suite de Fibonacci par exemple, du nom d'un mathématicien italien du XIIIème siècle, qui est une règle de géométrie permettant aux artistes de donner une perspective à leur tableau. 

Un joueur de foot en Descente de croix. Un autre utilisateur de Twitter a été inspiré par cette "Renaissance accidentelle". Dan Sully a tweeté une photographie de 2009 du joueur de football, Frank Lampard, soutenu après un but, par ses coéquipiers de l'époque, Didier Drogba et Ricardo Carvalho. On croirait en effet voir une Descente de croix, voir une Pieta. 

descente de croix Notre Dame de Paris

Une Descente de croix à la cathédrale Notre-Dame-de-Paris

>> LIRE AUSSI - "Pour photographier le ciel, l'esthétique ne suffit pas"