"Pokémons, participez aux JO-2016 !" : l'appel du maire de Rio

  • A
  • A
"Pokémons, participez aux JO-2016 !" : l'appel du maire de Rio
Image d'illustration.@ KAZUHIRO NOGI / AFP
Partagez sur :

Le maire de Rio, Eduardo Paes, a invité les créatures virtuelles du jeu Pokémon Go à investir sa ville pendant les Jeux olympiques.

Chasser les Pokémons sur le Pain de Sucre ou la plage de Copacabana pourrait devenir un sport olympique : le maire de Rio a invité ces créatures virtuelles à investir sa ville pendant les JO-2016 en août prochain.

"Venez aussi !". "Allô Nintendo ! Il reste 23 jours avant les Jeux olympiques de Rio. Le monde entier va venir ici. Venez aussi !" a écrit Eduardo Paes sur sa page Facebook, en ajoutant le mot-clef #PokemonGoNoBrasil ("Pokemon Go au Brésil").

Disponible dans quatre pays. Ce jeu de réalité augmentée, qui consiste à capturer des créatures virtuelles, fait fureur depuis quelques jours dans les pays où il est disponible : aux Etats-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Allemagne. Cette application gratuite a été créée par les sociétés The Pokemon Company, filiale de Nintendo, et Niantic.

Ne pas confondre Pokémons... et mascottes. Les autorités attendent quelque 500.000 touristes étrangers à Rio à l'occasion des premiers JO organisés en Amérique du Sud. L'édile carioca a accompagné son message de montages, où l'on voit des Pokémons à certains points de la "Ville merveilleuse" comme la plage d'Ipanema, le Parc Madureira où se trouvent les anneaux olympiques, le nouveau Musée du Lendemain conçu par l'architecte espagnol Santiago Calatrava ou encore sur un tatami au milieu d'un combat de judo. Il a aussi posté une image où l'on voit deux personnages sur une piste d'athlétisme : les mascottes des JO et des Jeux paralympiques. Avec comme mot-clef en portugais : ce ne sont pas des Pokémons.