La Norvège pourrait offrir à la Finlande un mont pour ses 100 ans

  • A
  • A
La Norvège pourrait offrir à la Finlande un mont pour ses 100 ans
La Première ministre norvégienne, Erna Solberg.@ KENA BETANCUR / AFP
Partagez sur :

Des citoyens ont suggéré d'offrir le mont Halti à la Finlande. Une proposition jugée envisageable par la Première ministre norvégienne.

La Finlande, qui fêtera en 2017 ses 100 années d'existence, va peut-être recevoir de la part d'un de ses voisins un cadeau de poids. La Norvège envisage en effet sérieusement d'offrir à Helsinki un mont, a rapporté mercredi Le Monde. Si l'initiative, qui appartient à un collectif de citoyens, peut paraître insolite, elle se base sur des arguments de nature scientifique.

Une montagne et un sommet... mais un même massif. C'est le géodésiste Bjorn Geirr Harsson qui est à l'origine de cette initiative. En effectuant des prélevés sur la frontière entre les deux pays, il s'est rendu compte que le point le plus haut de la Finlande, de 1.324 mètres de haut, n'est pas un sommet mais une simple montagne puisqu'elle est de forme arrondie. Pourtant, juste à côté mais côté norvégien, figure le Halti, un sommet d'une altitude de 1.331 mètres. La montagne finnoise et le Halti appartenant au même massif, ce dernier devrait revenir aux mains d'Helsinki, en a alors déduit Bjorn Geirr Harsson.

Un territoire indivisible mais... La Première ministre norvégienne, Erna Solberg, l'a annoncé mercredi : déplacer la frontière pour offrir le mont Halti de 1.331 mètres à la Finlande est "envisageable", a-t-elle expliqué sur la télévision publique NRK. Soutenue par la population locale, l'initiative du scientifique a tout de même un obstacle à franchir : la constitution norvégienne instaure en effet l'indivisibilité du territoire. Mais les tenants de ce beau présent ont bon espoir, les deux pays ayant déjà ajusté à plusieurs reprises leur frontière dans le passé.