La Belgique devient plus petite...au profit des Pays-Bas

  • A
  • A
La Belgique devient plus petite...au profit des Pays-Bas
@ DIRK WAEM / BELGA / AFP
Partagez sur :

BON VOISINAGE - La Belgique s'apprête à céder 14 hectares de son territoire national aux Pays-Bas. Un geste plus pratique que purement généreux.

Les Belges sont de gentils voisins. Tellement gentils qu'ils s'apprêtent à offrir aux Pays-Bas 14 hectares de leurs terres en 2016. Il s'agit de la presqu’île d’Eijsder Beemden, situé entre Visé et Maastricht. Après des travaux réalisés il y a plusieurs dizaines d’années, le lit de la Meuse s’est déplacé et des morceaux de terre se sont retrouvés en territoire néerlandais. Ce territoire inhabité, entouré d'eau, est un véritable casse-tête pour les autorités des deux pays voisins. 

Car cette petite bande de terre, si paisible en apparence, est devenue une véritable plaque tournante de la drogue et de la prostitution. La police belge ne peut y intervenir qu'en passant par les Pays-Bas après en avoir obtenu l'autorisation, ou en traversant la Meuse en bateau. Par cette solution radicale, les autorités entendent bien simplifier la situation et démanteler les trafics dans cette réserve naturelle.

Une perte de 10 hectares pour la Belgique. En contrepartie des 14 hectares de la presqu’île d’Eijsder Beemden, les Pays-Bas offriront à la Belgique la quatrième écluse de Lanaye, toute proche, soit "4 hectares un peu plus en amont de la Meuse", souligne le journal belge Le Soir. La Belgique sera donc officiellement amputée de dix hectares. Les frontières devraient être redessinée cette année après l'approbation du texte par les parlements des Pays-Bas et de la Belgique.