Il retrouve son violon oublié dans une Autolib' : "mon cœur a fait un bond"

  • A
  • A
Partagez sur :

Ce violoniste, qui a finalement retrouvé son violon d'une grande valeur grâce à son appel sur Europe 1, a offert un petit air aux auditeurs. 

Il a eu très chaud. Gilles Henry, ce violoniste à l'orchestre de Paris qui avait malencontreusement oublié son instrument d'une grande valeur dans une Autolib', l'a retrouvé. Le musicien est (re)venu dans Europe 1 Midi, jeudi, et a offert un petit concert en direct.

Gilles Henry avait passé un appel mercredi midi sur Europe 1 dans l'espoir de retrouver son précieux violon, oublié dans une Autolib' le jeudi 29 octobre à 12h30 à la station Courbevoie/Arche/49. Quelques minutes seulement après son témoignage, Jean-Michel Aphatie avait lu en direct le SMS qu'il venait de recevoir. "C'est Manuel Valls qui me l'a adressé et qui écrit ceci : 'Gilles Henry a eu ma femme (la violoniste Anne Gravoin, ndlr) qui le connaît bien, et on met le paquet pour retrouver son violon'." Une heure et demi plus tard, la direction d'Autolib' affirmait l'avoir retrouvé et vouloir le lui remettre en main propre.

Gilles Henry, n'osant pas trop y croire, "souhaitait vraiment que ce soit le bon instrument, ou qu'il n'ait pas été retrouvé dégradé". Heureusement, c'était bien le sien. "Au moment où j'ai ouvert la boîte, mon cœur a fait un bond", raconte le musicien, avant de jouer un petit air à l'antenne, une gigue extraite de la troisième Partita de Bach.