États-Unis : quand un raton-laveur escalade un immeuble de 23 étages et émeut Internet

  • A
  • A
États-Unis : quand un raton-laveur escalade un immeuble de 23 étages et émeut Internet
Le raton-laveur a escaladé la totalité de l'immeuble de 23 étages@ capture d'écran Twitter / Johnson88Ben
Partagez sur :

Un raton-laveur est devenu une star des réseaux sociaux mardi en escaladant la façade d'un immeuble de 23 étages, n'ayant pas trouvé d'autre manière de s'échapper du toit sur lequel il était coincé.

Il a ému les réseaux sociaux en une seule nuit. Un raton-laveur a escaladé un immeuble de 23 étages mardi dans le Minnesotta sous les caméras et les appareils photos de nombreux internautes qui ont suivi son ascension en direct sur les réseaux sociaux avec le mot-clé #MPRraccoon.

Un animal sauvage effrayé. Tout a commencé lundi, lorsqu'un raton-laveur a été aperçu terré sur le toit d'un immeuble de deux étages dans la ville de Saint-Paul. Pour l'aider à s'enfuir, pensaient-ils, les trois responsables de l'entretien de l'immeuble ont fabriqué un long bâton en bois qu'ils ont approché de l'animal. Mais celui-ci a préféré partir à l'opposé, là où l'immeuble sur lequel il était coincé en touchait un autre... de 23 étages. Sans doute effrayé, le raton-laveur a entrepris de l'escalader jusqu'au sommet.



Une star des réseaux sociaux. Et cet immeuble n'est autre que celui qu'occupent les journalistes de la radio locale MPR News qui n'ont pas hésité à médiatiser son ascension. L'aventure de l'animal a rapidement fait le tour des réseaux sociaux jusqu'à devenir un "trending topic" sur Twitter sous le mot-clé #MPRraccoon, rapporte MPR News. Le réalisateur américain James Gunn du film Les Gardiens de la Galaxy, qui met en scène un raton-laveur, a même offert sur Twitter de donner 1.000 dollars  (environ 850 euros) à une oeuvre de charité au nom de "celui qui sauverait ce raton-laveur."







Des pièges pour le secourir. Le héros d'un jour a finalement atteint de toit de l'immeuble, sous les yeux de nombreux badauds. Les services de sécurité de la ville ont ensuite installé des pièges sur le toit pour que l'animal puisse retrouver la terre ferme en toute sécurité, rapporte le Guardian mercredi. L'histoire ne dit pas s'il a finalement pu être secouru.

Mise à jour jeudi

Un dénouement heureux. Dans la nuit, l'animal s'est finalement hissé sur le toit où de la nourriture avait été déposée pour l'attirer. Il a ensuite été capturé par des agents de la protection de la faune sauvage. La direction de l'UBS Plaza a diffusé mercredi matin sur son compte Twitter, créé spécialement pour l'occasion, des photos du raton laveur dans une cage. "Après un repas délicieux fait de pâtée pour chat, #mprraccoon a été capturé et sera pris en charge par l'agence de la faune sauvage. Au revoir, l'ami", indiquait le message.



Les services de protection de la vie ont ensuite diffusé dans l'après-midi une vidéo de l'animal étant relâche dans les arbres de la banlieue de St-Paul.



Grimper, un instinct chez les ratons-laveurs. Selon un responsable du département des ressources naturelles du Minnesota interrogé par MPR News, le raton-laveur a cédé à un instinct de survie en grimpant. "Si je devais imaginer un scénario, je dirais qu'il était peut-être caché dans une ruelle et il a été sorti de là par quelque chose, puis il a couru sur le trottoir, et puis il a vu tous ces gens autour", explique le spécialiste. Il aurait alors grimpé par réflexe.