En Vendée, deux communes se disent... "oui"

  • A
  • A
En Vendée, deux communes se disent... "oui"
Les deux communes ont organisé une cérémonie de mariage pour fêter leur fusion. Photo d'illustration.@ Ludovic MARIN / AFP
Partagez sur :

Les communes vendéennes de La Mothe-Achard et de La Chapelle-Achard ont fusionné il y a un an et demi. Ce week-end, une "cérémonie de mariage" a été organisée, dans la plus pure tradition vendéenne.

Le 1er janvier 2017, La Mothe-Achard et La Chapelle-Achard avaient fusionné. Ces deux communes vendéennes étaient ainsi devenues la ville des Achards, à une vingtaine de kilomètres des Sables-d'Olonne. Après un an et demi de vie commune, elles ont eu droit à une véritable cérémonie de mariage.

Guinguette et défilé de solex. Ce sont Sylvain Moniot Beaumont, conseiller municipal de La Chapelle-Achard, et Vanessa Vigier, conseillère municipale de La Mothe-Achard, qui ont représenté samedi l'union des deux communes, devant 700 habitants réunis sur la place de l'hôtel de ville. Le tout dans la plus pure tradition vendéenne et immortalisé par Ouest France et France Bleu : houx plantés devant les panneaux, guinguette mobile enflammant la foule avec des chansons populaires sur de l'accordéon, cortège de voitures anciennes décorées pour l'occasion, défilé de Solex ornés de tulle...

Brioche vendéenne. Après la cérémonie, près de 2.000 personnes se sont rassemblées sur les berges de l'étang du Bibrou. Feux d'artifice et danses traditionnelles étaient au menu, avant que l'incontournable brioche vendéenne fasse une apparition très appréciée. La mise en oeuvre réussie de ce qui n'était, au départ, que l'idée un peu folle d'un commerçant. Présenté dans le cadre d'un concours organisé par la chambre de commerce et d’industrie de Vendée, le projet "2 oui pour 1 nom" avait finalement été désigné "coup de cœur" et reçu une dotation de 25.000 euros.