En Belgique, des vaches nourries à la bière

  • A
  • A
En Belgique, des vaches nourries à la bière
Depuis novembre, un éleveur belge abreuve ses vaches de quatre litres de bière brune par jour. Leur viande est commercialisée depuis samedi. (Photo d'illustration)@ OLIVIER MORIN / AFP
Partagez sur :

Depuis novembre, un éleveur belge abreuve ses vaches de quatre litres de bière brune par jour. Leur viande est commercialisée depuis samedi.

Elle s'appellera "Saveur du long Pré". Commercialisée depuis samedi en Belgique, la "viande à la bière" arrive dans les assiettes. En s'inspirant du bœuf de Kobé, au Japon, qui est massé et nourri à la bière ou au saké, un éleveur de Lompret, dans le sud de la Belgique, a eu l'idée d'abreuver deux de ses vaches de quatre litres de bière brune par jour, rapporte France 3 Champagne-Ardennes.

"Made in Wallonie". "Je me suis dit: tiens, ces Japonais qui donnent de la bière à leur vache, qui les massent et qui leur donnent de la musique pour faire un viande hautement gastronomique, est-ce qu'on ne peut pas adopter un peu leur système de production ici, en faisant du made in Wallonie", explique Hugues Derzelle à RTL. L'éleveur reconnaît également avoir voulu innover et produire une viande "plus savoureuse" et "persillée".


Un éleveur de la région de Chimay lance la viande... à la bière

Pas de maltraitance animale. La bière brune donnée aux génisses présente 5 degrés d'alcool mais l'agriculteur se veut rassurant : "Une partie de cet alcool va tout de suite être métabolisé par les bactéries du rumen (équivalent de l'œsophage de la vache, ndlr), ce qui fait que très peu d'alcool va arriver dans le sang", explique-t-il. En outre, l'éleveur assure que ses bêtes sont particulièrement suivies par un vétérinaire.