Élection présidentielle : vrai ou faux, les cheveux de Donald Trump ?

  • A
  • A
Élection présidentielle : vrai ou faux, les cheveux de Donald Trump ?
Les cheveux de Donald Trump sont une vraie question depuis le début de sa campagne@ MANDEL NGAN / AFP
Partagez sur :

Les thèmes de la campagne de Donald Trump sont assez clairs : l'immigration, l'islamisation mais aussi ses cheveux.

Mexicains, armes, assurance maladie, lutte contre le terrorisme... Donald Trump a un certain nombre de thèmes de campagne officiels parmi lesquels se trouvent sa tignasse blonde si caractéristique. Il fait régulièrement parler de lui à travers cette étrangeté qui intrigue beaucoup.

Une question récurrente. En 2002, alors que Donald Trump n'était encore qu'un milliardaire ayant fait fortune dans l'immobilier, la journaliste américaine Barbara Walters lui avait posé la question en pleine interview sur ABC : "Est-ce que ce sont vos vrais cheveux ?". L'homme d'affaires s'était empressé de lui proposer de les toucher elle-même. Et depuis son entrée en campagne, cette question est devenue l'une des favorites des détracteurs du candidat républicain à l'élection présidentielle, dont le porte-parole de la Maison Blanche.

Et les médias étrangers ne sont pas en reste pour traiter cette question avec humour. Le site d'information norvégien VG TV a même diffusé une vidéo dans laquelle il révèle d'où viennent ses cheveux. Réponse ? D'une plage naturelle peuplée de végétaux bien particuliers.

Des vrais cheveux mais... avec des implants. Et les commentateurs auraient raison de se poser la question. Le coiffeur de son épouse Ivana, cité par le tabloïd New York Post, affirme que Donald Trump se serait fait poser des implants capillaires en 1991 après une réduction de tonsure ratée. Un recours à la chirurgie confirmé par un chirurgien spécialisé interrogé par le magazine britannique BusinessInsider. Alors pour mettre fin à toute polémique, le candidat a fait constater plusieurs fois par ses soutiens qu'il ne portait pas de perruque.

Des preuves, toujours des preuves. C'est dans ce contexte que l'une des supportrices de Trump, qui a assuré sur CNN ne pas connaître le candidat, s'est retrouvée sur la scène de l'un de ses meetings pour vérifier par elle-même que ses cheveux avaient bien des racines. "C’était une expérience très bizarre", a-t-elle résumé en août dernier. Une démonstration qui n'était pas la première mais sans doute la plus médiatique.

Dernier épisode en date autour de cette affaire des "faux cheveux de Donald Trump" : le passage du candidat sur le plateau du très populaire Tonight Show, jeudi soir. Le comique Jimmy Fallon lui a fait une demande un peu particulière : "Puisque la prochaine fois que l'on se verra, vous serez peut-être président des États-Unis, est-ce que je peux vous demander quelque chose entre deux citoyens lambdas ? Je peux vous ébouriffer les cheveux ?" Une demande à laquelle le candidat a accédé avec un sourire crispé. Les fameux cheveux sont restés accrochés même si Donald Trump a eu le brushing à l'envers pendant tout le reste de l'émission...