Devant des choristes, le pape confie chanter "comme un âne"

  • A
  • A
Devant des choristes, le pape confie chanter "comme un âne"
@ ALBERTO PIZZOLI / AFP
Partagez sur :

CASTAFIORE - Le pape François a confié "chanter comme un âne" devant des milliers de choristes, jeudi au Vatican. 

Le pape François a reconnu jeudi devant des milliers de jeunes choristes, reçus au Vatican, qu'il chantait "comme un âne". 

"Je ne sais pas chanter". "J'aime le chant" mais "si je devais chanter, je chanterais comme un âne", a répondu le souverain pontife, grand amateur de musique classique, à une choriste d'une dizaine d'années qui l'interrogeait sur son amour du chant. "Je ne sais pas chanter", a-t-il précisé, racontant que sa mère lui avait donné le goût de la musique en lui faisant écouter tous les samedi après-midi un opéra à la radio.

"La colère est un poison". A une autre choriste qui lui demandait s'il se mettait parfois en colère, Jorge Bergoglio, que l'on dit parfois autoritaire, a répondu par l'affirmative, ajoutant toutefois qu'il pensait alors à tous ceux qui avaient pu se mettre en colère à cause de lui. "La colère est un poison" et l'habitude de se mettre en colère est "une maladie", a-t-il affirmé, évoquant ceux qui semblent se "laver les dents avec du vinaigre" chaque matin pour mieux être en colère.

Interrogé sur ce qu'il voulait faire plus tard quand il était enfant, François, 79 ans, a confié qu'il voulait devenir "boucher", déclenchant aussitôt les rires de ces 6.000 jeunes appartenant aux choeurs des "Pueri Cantores" (les enfants chanteurs).