Dans un spectacle de western, l'acteur tire par erreur à balles réelles

  • A
  • A
Dans un spectacle de western, l'acteur tire par erreur à balles réelles
@ AFP
Partagez sur :

En retard pour le spectacle, un des acteurs du spectacle touristique a passé outre les contrôles de sécurité et tiré à balles réelles, blessant son adversaire.

Comme d'ordinaire à Tombstone, petite ville de l'Arizona, des cow-boys se toisaient du regard au détour d'une rue poussiéreuse. Mais ce dimanche, un des acteurs du spectacle touristique a passé outre les contrôles de sécurité et tiré à balles réelles, blessant son adversaire.

Pistolet non vérifié. Tom Carter était arrivé en retard et n'avait pas eu le temps de faire vérifier son pistolet, comme c'est l'usage avant le spectacle mettant en scène des cow-boys en costumes dans cette ville historique du sud-ouest des Etats-Unis. Devant un millier de touristes venus se plonger dans l'ambiance de western, il a mis en joue Ken Curtis, un autre acteur de la troupe "The Tombstones Vigilantes". "Quand Tom Carter a tiré, Ken Curtis s'est effondré au sol", a expliqué Bob Randall, le chef de la police locale. "Il a été touché au niveau de l'aine". Après une intervention chirurgicale dimanche, l'acteur blessé devrait sortir de l'hôpital lundi soir, a-t-il ajouté.

Spectacles suspendus. Une spectatrice a aussi été éraflée par une balle dans le cou, mais a refusé d'être examinée par un médecin. Plusieurs fragments de balles ont touché des bâtiments proches. Les spectacles de cow-boys ont été temporairement suspendus sur le site, en attendant les résultats de l'enquête et la mise en place de nouvelles règles de sécurité. Bob Randall a précisé que l'acteur n'avait pas été en mesure d'expliquer pourquoi des balles réelles se trouvaient dans son pistolet, plutôt que des balles à blanc. Tombstone, une ancienne cité minière située près de la frontière mexicaine, a été rénovée pour retrouver ses caractéristiques d'antan et attire des foules de passionnés de la conquête de l'Ouest.