Combourg : elle joue du violon aux vaches pour améliorer la qualité de leur lait

  • A
  • A
Combourg : elle joue du violon aux vaches pour améliorer la qualité de leur lait
La qualité du lait des vaches sera-t-elle meilleure avec un peu de Mozart ?@ OLIVIER MORIN / AFP
Partagez sur :

Les vaches laitières d'une exploitation vont avoir droit à un concert privé de violon dans leur étable pendant un mois.

Du violon dans une étable, pourquoi pas après tout ? Après tout, le célèbre boeuf de Kobé (élevé au Japon) écoute bien de la musique classique pour attendrir sa viande. Mais à Combourg (en Ille-et-Vilaine), c'est plutôt pour améliorer la qualité du lait des vaches qu'une musicienne leur joue du violon, raconte Ouest France mercredi.

De la musique et de la physique. Pendant un mois, Marie-Lise Peyrache, musicienne émérite et adepte de la musicothérapie, va jouer du violon chaque semaine dans une exploitation agricole. Cette initiative s'appuie sur les travaux (contestés par certains scientifiques) du physicien des particules Joël Sternheimer. Depuis quarante ans, il étudie les rapports entre la génétique et les ondes produites par la fréquence de fabrication des protéines dans l’organisme. 



Concerto en sol majeur de Mozart. Marie-Lise Peyrache a choisi comme sujet d'étude la production de prolactine des vaches. Et pour les stimuler, rien de tel que le Concerto en sol majeur de Mozart au violon pendant une heure. Cela a créé "un effet de surprise qui a quelque peu affolé le troupeau dans le bâtiment. Mais le calme est vite revenu et nous avons pu constater l’écoute attentive de certaines vaches", raconte la musicienne à Ouest France. Le lait produit au cours de ce mois d'expérimentation sera analysé dans un laboratoire. Sera-t-il de meilleure qualité ?