Une entreprise française invente le Big Brother domestique

  • A
  • A
Une entreprise française invente le Big Brother domestique
Une base à installer dans son foyer et des petits capteurs à installer un peu partout : vous allez pouvoir analyser et surveiller vos proches en un clin d'oeil.
Partagez sur :

CES 2014 - "Mother" est un robot qui, grâce à des capteurs intelligents, peut surveiller les gestes quotidiens au sein d'un foyer.

Les Français sont décidément omniprésents au CES, plus grand salon high-tech du monde qui se tient actuellement à Las Vegas. Après Archos, Netatmo, Withings ou encore Parrot, au tour de la société Sen.se de s'illustrer et présente lundi Mother, un nouvel accessoire connecté capable d'analyser et de surveiller les gestes quotidiens d'un même foyer. Présentation.

>> À LIRE AUSSI : Les Français champions des accessoires connectés ?

Après le lapin connecté, la maman connectée. Sen.se est une entreprise fondée en 2010 qui emploie une douzaine de personnes pour travailler sur son nouveau projet, Mother. Auparavant, cette équipe avait tenté le pari d'un autre objet connecté, le Nabaztag, un appareil en forme de lapin capable d'interagir avec son utilisateur. Mais le succès n'a jamais été au rendez-vous. Son cofondateur, Rafi Haladjian, mise désormais sur Mother pour surfer sur la tendance des objets connectés.

À quoi ça sert ? "Certains réinventent l'ampoule électrique,  le pèse-personne, le verrou, la brosse à dents, le thermostat. Nous avons réinventé les mamans", fanfaronne dès sa page d'accueil le site de Sen.se. Les utilisations de Mother sont nombreuses. Vous souhaitez mesurer le nombre de pas effectués dans la journée ? Glissez un "Cookie", ces petits galets bicolores (4 sont fournis à l'achat du pack de base), dans votre poche et le tour est joué. Vous voulez surveiller les entrées de votre maison ? Soyez prévenu de chaque activité suspecte en plaçant un détecteur à l'entrée. Vous souhaitez mesurer la température de chaque pièce ? Vérifier que vous buvez assez d'eau dans la journée ? Assez dormi ? Arrosé vos plantes ? Autant d'usages possibles avec Mother.

Comment ça marche ? La base, en forme de poupée russe blanche, est à placer au sein du foyer et à relier à Internet. Puis, à l'aide de l'application pour smartphones ou tablettes, l'utilisateur configure les "Cookie". Chaque galet peut être fixé à peu près partout, afin d'analyser le mouvement des objets et des personnes. L'utilisateur peut ajouter un système de notification sur smartphone pour être alerté lors de certains changements, par SMS, e-mail, appel téléphonique ou bien via des alertes sonores et lumineuses directement depuis la base Mother.

07.01 930x300 Mother

Une surveillance trop intrusive ? Vous avez dit Big Brother ? L'objectif avoué de Mother est de mesurer, d'analyser et bien sûr de surveiller. Mais l'entreprise tente de rassurer les plus sceptiques : "Vous ne voulez pas que Mother voie certaines choses ? Appuyez juste sur Pause sur l'App pour smartphone ou retirer simplement le Cookie concerné de l'endroit où vous l'avez placé", explique le portail officiel de la marque. Et pour les plus sceptiques au sujet des informations recueillies pas Mother, Sen.se précise que "les données générées par les objets que vous achetez sont à vous. (…) À tout moment, vous pouvez tout effacer".

07.01 930x300 Mother