Twitter/Instagram : le divorce est consommé

  • A
  • A
Twitter/Instagram : le divorce est consommé
Deux applications pour smartphones, un enjeu majeur : le partage de photos.@ Europe1.fr
Partagez sur :

ZOOM - Les deux réseaux sociaux se rendent coup pour coup depuis quelques semaines. Les raisons de cette rupture.

Deux applications qui s'aimaient. Jusqu'à la semaine dernière, il était encore possible de partager ses captures Instagram sur Twitter. Twitter est un réseau social qui compte plus de 600 millions d'inscrits en ligne. Grâce à ses applications pour smartphones (iPhone, Android, Windows Phone ou BlackBerry) le site de micro-blogging est accessible partout et permet notamment de partager des photos instantanément. De son côté, Instagram (plus de 120 millions d'utilisateurs) est un réseau exclusivement destiné à partager des photos. Uniquement disponible sur iPhone à son lancement, il est désormais accessible sur Android.

Le jour où ils ont rompu. Tout a commencé en avril dernier, lorsque Facebook a racheté Instagram pour un milliard d'euros. Une opération qui a été menée presqu'exclusivement par le cofondateur de Facebook Mark Zuckerberg et en quelques jours seulement : celui-ci a très vite compris le potentiel d'un tel outil et de ses applications pour le réseau au milliard d'inscrits. Il était écrit qu'Instagram se recentrerait quasiment uniquement sur Facebook, il ne manquait que la date. C'est arrivé le 9 décembre, avec un communiqué d'Instagram annonçant la fin de la passerelle entre Instagram et Twitter.

Qui aura la garde des photos ? Comme sur Facebook, les photos prennent une place prépondérante dans l'utilisation de Twitter. Mais le site de micro-blogging souhaite développer ses activités maison, à commencer par le lancement de son propre site : les internautes peuvent consulter les photos de leur réseau, mais aussi les "liker" et les commenter. Dernière étape qui montre la similitude des deux services : Twitter vient de doter son application mobile de filtres, la marque de fabrique d'Instagram.  

Les people doivent choisir leur camp. Probablement le plus gros enjeu à venir pour Twitter : c'est une poignée de stars qui ont permis à Instagram de se développer : la jet-seteuse Kim Kardashian, la chanteuse Taylor Swift ou le basketteur Lebron James. Avec plusieurs millions de fans sur Instagram, difficile d'imaginer qu'elles vont délaisser le service pour ne plus poster leurs photos que sur Twitter.

À lire aussi : Photo : Instagram débarque sur le Web