Applications : comment protéger votre smartphone de vos enfants ?

  • A
  • A
Applications : comment protéger votre smartphone de vos enfants ?
@ MAXPPP
Partagez sur :

CONSO - Une application téléchargée sans autorisation, un contenu payant acheté par erreur… Voici les conseils pour éviter ces écueils.

L’INFO. Début janvier, Apple avait été condamné à rembourser près de 24 millions d’euros à des parents américains qui l’accusaient de leur avoir facturé des applications mobiles achetées à leur insu, par leurs enfants. En effet, après avoir confié son smartphone ou sa tablette à un proche, il n’est pas rare de retrouver l’appareil avec des applications qu’on n’a pas voulues. Même combat pour ce qui est des achats intégrés, c’est-à-dire les bonus, vies ou niveaux supplémentaires des jeux ou autres applications, facturés à l’insu du propriétaire. Voici comment éviter ces deux écueils.

>> Demander un remboursement à Apple :

La démarche est assez complexe, probablement pour décourager l’utilisateur et empêcher un éventuel remboursement. Pour cela, il faut lancer le logiciel iTunes sur son ordinateur, se rendre dans son compte iTunes, puis cliquer sur “Afficher” dans l’onglet “Historique d’achats”. Apparaît alors un relevé des dernières transactions, comprenant également le téléchargement des applications gratuites. Il faut alors cliquer sur le bouton “Signaler un problème”, puis développer ses arguments en faveur d’un remboursement de l’application ou de l’achat au sein d’une application. Une démarche qui, globalement, a de grandes chances d’aboutir auprès de la marque, d’après les nombreux retours d’utilisateurs. À condition bien sûr que l’argument avancé tienne la route.

14.07 930x400 Remboursement iTunes

© Capture d'écran / Europe 1

>> Demander un remboursement à Google :

Sur le Google Play, il est possible d’annuler l’achat d’une application 15 minutes après son téléchargement. Passé ce délai, une page mise en ligne par Google explique en détail la démarche. En résumé, il s’agit d’imprimer le reçu de sa transaction, puis d’envoyer sa requête par mail directement au vendeur de l’application, qui décidera lui-même d’un éventuel remboursement. Et le délai peut prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois.

14.07 Google Android Application

© Capture d'écran /Europe 1

>> Installer un code pour tout téléchargement d’application iPhone :

Dans le menu des réglages de l’iPhone, il faut se rendre dans l’onglet Général puis Restrictions. Pour activer un code permettant de télécharger des applications, même gratuites, il faut activer ces restrictions en cliquant sur le bouton en haut de page. Choisissez un code et décochez “Ajouts d’apps” pour masquer la boutique d’application App Store de votre iPhone”. En décochant “Achats intégrés” dans le même menu, vous supprimerez directement la possibilité d’acheter des bonus, vies supplémentaires ou autres options pour les jeux.

14.07 930x400 Code iTunes

© Capture d'écran / Europe 1

>> Installer un code pour tout téléchargement d’application Android :

Dans l’application Google Play, rendez vous dans les paramètres puis cliquez sur “Mot de passe requis pour les achats”. Vous avez alors trois options : pour tous les achats, toutes les 30 minutes ou jamais. Pour la deuxième option, le mot de passe, une fois entré, est valable 30 minutes. Ce qui veut dire que si vous effectuez votre mot de passe et laissez votre smartphone ou tablette à disposition de votre enfant, il n’aura pas besoin de rentrer de nouveau le mot de passe durant une demi-heure. Google ajoute à cette option quatre niveaux de filtrage pour le téléchargement des applications de sa boutique en ligne : Strict (niveau 1), Modéré (2), Large (3) ou Pour tous. Google va alors filtrer les contenus afin de limiter le type d’applications qui peuvent être téléchargées sur l’appareil.

14.07 Google Android Application

© Capture d'écran / Europe 1

Vers une généralisation des remboursements ? Le 7 juillet dernier, la Corée du Sud a été le premier pays à imposer l’obligation de rembourser les applications Google et Apple quand elles ont été achetées par erreur. Une décision inédite qui vise un remboursement “global et général” des applications et qui pourrait bien être généralisée à d’autres pays. En réaction à cette décision, la marque à la pomme a en effet annoncé réfléchir à un élargissement de cette modification à l’ensemble des autres marchés sur lesquels elle est présente.

>> Lire aussi : Ces 5 applications qui sauveront vos vacances