Smartphone : Lenovo passe à "l'attaque"

  • A
  • A
Smartphone : Lenovo passe à "l'attaque"
Le Lenovo IdeaPhone K900, dévoilé à Barcelone, ne sera pourtant pas disponible en France.
Partagez sur :

INTERVIEW - Discret sur le salon MWC, Lenovo ne manque pas d'ambition dans la téléphonie.

Des trois constructeurs chinois présents sur le salon Mobile World Congress (MWC), qui se déroule actuellement à Barcelone, Lenovo s’est montré le plus discret : pas de stand démesuré, pas de campagne d’affichage majeure et aucune annonce fracassante. Pourtant, ce géant de l’informatique pourrait bien débarquer en Europe et en France prochainement. Christopher Millward, directeur de la communication globale de Lenovo, répond aux questions d’Europe1.Fr sur l’avenir de la marque.

À LIRE AUSSI : Smartphones : l'Empire du milieu contre-attaque

Lenovo est ou est en passe de devenir numéro un mondial des ventes d’ordinateurs (deux cabinets d'études publient des chiffres contradictoires pour cette mesure). Et les smartphones dans tout ça ?

27.02 CHRISTOPHER MILLWARD SMARTphones Lenovo
Notre marque est encore toute jeune et notre stratégie peut se résumer en deux mots : protéger et attaquer. Protéger ce qui fait la force de Lenovo, sa base, puis identifier de nouveaux secteurs dans lesquels nous pourrions éventuellement nous développer. La téléphonie mobile fait partie de notre plan pour cette phase “d’attaque”.

Pourquoi Lenovo n’est-il pas (encore) présent sur le marché européen des smartphones ?

Il y a une réelle volonté d’être présent sur ce marché, dont la France bien entendu. Mais ce n’est pas qu’une question de volonté : il faut que toutes les conditions soient réunies. Chaque marché est différent, entre les constructeurs, les opérateurs et les distributeurs de chaque pays. Ce sont autant de paramètres à prendre en compte avant une éventuelle arrivée.  Nous avons lancé les smartphones Lenovo il y a deux ans seulement, en Chine, et aujourd’hui nous sommes numéro deux dans le pays. Ensuite il y a eu l’Indonésie, l’Inde, les Philippines et le Vietnam. Résultat : nous couvrons 45% de la population mondiale. Impossible d’occulter ces marchés ! Ça ne veut pas dire que Lenovo n’a pas d’ambition globale, mondiale. Nous allons d’ailleurs annoncer notre arrivée sur de nouveaux marchés dans les mois à venir. Mais en ce qui concerne l’Europe, on ne peut rien affirmer pour l’instant, la priorité c’est le marché asiatique.

27.02 930x620 Smartphones Lenovo IdeaPhone

On a pu voir, sur ce salon, votre concurrent ZTE annoncer un smartphone sous le système d’exploitation Firefox OS, une alternative sérieuse à Android. Est-ce que Lenovo planche également sur un smartphone sous Firefox OS ?

Bien sûr on garde un oeil sur d’autres systèmes d’exploitation et il serait idiot de ne pas observer ce que propose Firefox OS. Mais actuellement, on se concentre sur Android et Windows Phone. Si on a une base d’utilisateurs, qui nous disent : “on veut un téléphone sous Firefox OS ! ”, on sera présent. Mais ce n’est pas le cas pour l’instant. En ce moment, à l’image de Firefox OS, les nouveaux systèmes d’exploitation poussent comme des champignons. C’est peut-être bien pour le marché à court terme, mais tous ne pourront survivre. Un troisième, voire un quatrième système d’exploitation majeure, oui. Mais une dizaine, ce n’est pas près d’arriver.

À LIRE AUSSI : ZTE : un smartphone sous Firefox OS