Quand LinkedIn trouve des ingénieures "trop belles"

  • A
  • A
Quand LinkedIn trouve des ingénieures "trop belles"
La programmeuse argentine Florencia Antara travaille bel et bien chez Toptal...@ Toptal
Partagez sur :

Le réseau social professionnel a supprimé leurs photos, pensant avoir affaire à des faux. 

L'INFO. Les femmes ingénieures doivent-elles être peu attirantes pour être crédibles ? C'est ce qu'on pourrait croire suite à la polémique provoquée par le réseau social LinkedIn. Ce site, qui permet de consulter et mettre en contact des profils professionnels, a choisi de supprimer des photos de femmes à la plastique avantageuse, choisies dans le cadre d'une campagne de recrutement d'ingénieurs Web. Problème : certaines de ses photos correspondaient à de véritables ingénieures.

Boursier.com - Le FBI va enquêter sur le piratage des comptes LinkedIn

C'est quoi LinkedIn ? Un réseau social du même acabit que Facebook ou Twitter, sauf que l'objectif est d'afficher son parcours professionnel pour échanger et entrer en contact avec d'autres professionnels de son secteur. Cette société américaine compte actuellement 143 millions d'utilisateurs dans le monde.

Pourquoi une polémique ? La société informatique Toptal a décidé, pour une campagne de recrutement sur le portail LinkedIn, d'afficher certaines photos de réelles candidates au milieu de photos provenant d'agences d'illustration. LinkedIn a décidé de supprimer l'intégralité des annonces, pensant qu'il s'agissait de faux clichés destinés uniquement à attirer les internautes. Une suppression qui n'a pas vraiment plu au patron de la société, qui recrute notamment des développeurs.

Sexisme ordinaire ? "Nous avons affaire à un cas de sexisme au sein de la communauté technologique, d'un leader de l'industrie (…). Cela signifie que des membres de la communauté technologique considèrent comme impossible que des femmes puissent effectivement être des ingénieurs", a regretté Taso Du Val, PDG de Toptal, dans un billet posté sur le blog de l'entreprise.

LinkedIn évoque une erreur. Pour le réseau social, il ne s'agit pas d'une suppression délibérée : c'est le service clientèle qui aurait effectué une mauvaise manipulation. LinkedIn assure que toutes les photos ont depuis été réintroduites. Mais pour le moment, la page en question du réseau social reste vide.