Publicité : Free bloque et agace

  • A
  • A
Publicité : Free bloque et agace
Partagez sur :

3' CHRONO - La dernière mise à jour de la Freebox intègre une fonction pour bloquer les pubs.

Une mise à jour controversée. Une nouvelle fonctionnalité pour la Freebox : depuis mercredi, les abonnés à l'offre Free ADSL bénéficient d'une option qui bloque les publicités directement depuis sa Box. Cela veut dire que quel que soit le type d'appareil sur lequel l'utilisateur se connecte à cette Box (ordinateur, tablette, smartphone, etc.), les publicités n'apparaîtront pas.

• Uniquement les publicités Google ? Cela ne concerne cependant pas toutes les publicités. En effet, de nombreux utilisateurs affirment que seules les publicités de la régie Google (AdSense) sont concernées par ce blocage. Par exemple, les annonces sur les sites YouTube, ParisMatch ou encore LeFigaro n'apparaissent plus. Cependant, les limites de ce blocage sont encore floues pour le moment.

Pourquoi une polémique ? Le problème ne vient pas forcément de la fonctionnalité en elle-même : la grande majorité des utilisateurs se félicitera d'une telle option. De plus, de nombreuses extensions des navigateurs actuels (Firefox, Internet Explorer, Chrome, etc.) permettent de masquer les publicités en utilisant le même procédé. Mais deux points posent problème : tout d'abord il faut rappeler que pour de très nombreux sites, les publicités sont la seule source de revenus. Bloquer les publicités impliquerait la fermeture de ces sites à termes, ou bien le passage à des contenus payant. L'autre problème soulevé concerne le fait que cette option est activée par défaut et donc "imposée" à l'abonné Free.

Comment désactiver cette option ? Bien qu'encore en version de développement (ou bêta), il faut aller dans les options de sa Box pour la désactiver. L'utilisateur doit se rendre dan l'interface de gestion sur l'adresse suivante, puis dans la section Connection Internet > Configuration > Blocage de la publicité. Une fois la case Activer décochée, cliquer sur Modifier et le tour est joué.

• Une "nouvelle politique" de Free ? D'après le site Zdnet.fr, qui a pu contacter Free, il s'agirait d'un choix délibéré résultant d'une "nouvelle politique". Un choix délibéré donc, mais aucune communication officielle n'est pour le moment intervenue.

Le Web s'enflamme contre Free. Les "Freenautes" comme on les appelle parfois n'ont pas tardé à s'emballer, fustigeant le fournisseur d'accès. Certains s'amusent que les publicités restent visibles sur le site Free.fr :

D'autres regrettent ce choix, assurant que le blocage devrait intervenir du côté de l'utilisateur et non par l'opérateur :

Enfin, un journaliste met en lumière le fait que la régie publicitaire du site Le Monde, qui appartient en partie à Xavier Niel, patron de Free, ne semble pas impactée :