PS4 : comment Sony a court-circuité la Xbox One

  • A
  • A
PS4 : comment Sony a court-circuité la Xbox One
Partagez sur :

Sony a adapté le prix de sa nouvelle console de jeux vidéo par rapport à la concurrence.

L'INFO. Sony a-t-il adapté le prix de sa console PS4 en fonction de celui de son concurrent direct Microsoft et sa Xbox One ? C'est ce qu'affirme jeudi le site spécialisé IGN, qui cite plusieurs sources proches du constructeur japonais. À l'origine, la PS4 devait être commercialisée à 499 euros. Sauf que le prix finalement annoncé par Sony quelques semaines après sa présentation est de 399 euros. Une opération stratégique pour devancer son concurrent, dont la Xbox One sera vendue 499 euros. Explications.

>> À LIRE AUSSI : Xbox One : Microsoft fait marche arrière

 Le 10 juin, journée décisive. Microsoft et Sony se livrent une bataille de géants des consoles en 2013. Leur terrain d'affrontement : l'E3, plus grand salon du jeu vidéo qui se déroule à Los Angeles. Le matin, le constructeur américain détaille son catalogue de titres pour sa future Xbox One et surtout son prix : 499 euros. En fin d'après-midi, c'est au tour de Sony de faire le show avec une présentation de plus d'une heure trente conclue par le prix de sa PS4 (399 euros). Un message en guise de défi à l'adresse de son homologue américain. Malgré les tentatives de justification de Microsoft, Sony a bien remporté cette première bataille stratégique, celle du prix.

Pourquoi 100 euros de moins ? À son lancement, la PS4 devait bien être vendue 499 euros, mais le pack devait intégrer, en plus de la console, la caméra de détection des mouvements PS Eye. Cet accessoire, vendu 49 euros séparément, a finalement été retiré du pack et Sony a choisi un prix de 399 euros pour couper l'herbe sous le pied de la Xbox One. De son côté, la console de Microsoft est bien vendue avec Kinect 2, son détecteur de mouvement, mais aucun pack sans cet accessoire n'est prévu à ce jour.

Pour rappel, la Xbox One sera disponible le 21 novembre tandis que la PS4 est annoncée pour la fin de l'année, sans plus de précisions.

>> VIDÉO - E3 2013, "la guerre des consoles"