Microsoft : Satya Nadella succèderait à Steve Ballmer

  • A
  • A
Microsoft : Satya Nadella succèderait à Steve Ballmer
@ Capture d'écran
Partagez sur :

La firme américaine aurait choisi l'ingénieur indien, candidat interne, parmi une short-list, pour prendre le relai du futur retraité.

L'INFO. Alan Mulally (Ford), Hans Vestberg (Ericsson), Tony Bates (Skype) ou encore Stephen Elop (Nokia). Les noms pour prendre la succession de Steve Ballmer, PDG de Microsoft qui annoncé en août dernier sa prochaine retraite, se sont succédé ces derniers mois. Le futur patron de la firme américaine serait pourtant un candidat interne, a annoncé jeudi le Financial Times. Il s'agit de Satya Nadella, un ingénieur actuellement en charge du Cloud au sein de Microsoft.

Qui est Satya Nadella ? Cet ingénieur indien, né en 1967, travaille au sein de Microsoft depuis 1992. Évoluant tour à tour au sein du département Recherche et Développement, en charge de la branche professionnelle de l'entreprise américaine, il dirige actuellement la partie "Cloud", c'est-à-dire l'ensemble des solutions de stockage virtuel (par opposition aux disques durs).

Comment se porte Microsoft ? Si l'ex-ennemi juré d'Apple a manqué le virage des smartphones et des mobiles, les résultats du deuxième trimestre de son exercice 2013-2014 étaient meilleurs qu'attendus. Le chiffre d'affaires a progressé de 14% à 24,5 milliards de dollars (environ 18 milliards d'euros). Le résultat net a lui augmenté de 3%, à 4,48 milliards d'euros. Le spécialiste du logiciel a par ailleurs écoulé 7,4 millions de consoles de jeux dont 3,9 millions de Xbox One, sa dernière en date.

Microsoft n'a pas encore confirmé mais devrait officialiser cette décision la semaine prochaine à l'occasion de son conseil d'administration

sur le même sujet, sujet,

TÉLÉPHONIE - Le smartphone Nokia sous Android se précise

VIDÉO - Bill Gates laminé en 79 secondes aux échecs

RÉSEAUX SOCIAUX - Twitter : l'Armée syrienne électronique pirate Microsoft

CLASSEMENT - Bill Gates redevient l'homme le plus riche du monde

ANALYSE - Que va devenir Nokia, racheté par Microsoft ?