Les couples français partagent aussi leurs mots de passe

  • A
  • A
Les couples français partagent aussi leurs mots de passe
@ REUTERS
Partagez sur :

À TOI À MOI - Selon une enquête, 79% des couples ont déjà partagé au moins un code avec leur conjoint.

Alors que les affaires de piratage de comptes en ligne se multiplient (Snapchat et Dropbox en ont fait les frais ces derniers jours), une étude montre que les Français sont plutôt partageurs. D’après un sondage réalisé par Opinion Way, plus de deux tiers des couples ne se cachent rien, même pas leurs mots de passe sur Internet et sur leur téléphone.

>> LIRE AUSSI - Comment un pirate a “braqué” Dropbox

63% partagent leurs mails, 37% les réseaux sociaux. À en croire le sondage, près de quatre Français sur cinq partagent au moins un mot de passe avec leur conjoint. Mais ce chiffre varie beaucoup selon les usages : 63% partagent leur mot de passe de messagerie électronique, 54% celui pour les comptes bancaires. et seulement 37% pour les réseaux sociaux.

D’abord pour des raisons de confiance. Si les couples partagent leurs mots de passe, c’est avant tout pour afficher une confiance mutuelle sans faille. “Le fait de les avoir me rassure, ne pas les avoir m’embêterait profondément vraiment”, confie Aurélie, 35 ans, en couple depuis huit ans". Il m’arrive parfois, pour me détendre, de prendre le téléphone de mon conjoint cinq minutes pour voir la liste des messages, ce qu’il a envoyé aujourd’hui ou des choses qu’il aurait oublié de me dire. Comme lui le fait d’ailleurs !”, reconnaît l’internaute interrogée sur Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Sécurité : le rythme cardiaque, nouveau moyen d’identification ?

Les plus jeunes plus prudents. Mais chez les plus jeunes, on se montre beaucoup plus méfiant. Pour Amandine, 27 ans, hors de question de partager ses mots de passe : “Le pire cadeau que mon conjoint pourrait me faire, c’est de me donner ses mots de passe. Je sais que je suis une petite fouine et que de toute façon je vais aller regarder. Je sais très bien que ça ne va créer que des disputes et de toute façon, ça ne me regarde pas !”, assure la jeune femme sur Europe 1. Mais Amandine reconnaît craindre les réactions de son compagnon si cela arrivait : “Avec certains amis garçons, on se parle de façon plus qu’amicale alors qu’il ne se passe rien. Mais ça le rendrait fou !”, admet-elle.