Les 8 tablettes qui vont rendre jaloux le Père Noël
© Europe1.fr

SÉLECTION - Europe1.fr s'est penché sur les dernières tablettes du marché pour n'en garder que 8.

iPad mini. C'est une version concentrée de l'iPad, l'actuelle référence du marché. Plus petit – son écran fait désormais 20 cm de diagonale contre 25 cm pour l'iPad Retina – il offre tout l'univers Apple et se tient avec une seule main. Il a gagné en légereté et offre du même coup une palette d'usages élargie (notamment pour les jeux vidéo). Son écran n'est certes pas (encore) Retina (la haute définition d'Apple) mais l'utilisateur ne s'en rendra pas compte au quotidien. Son prix reste cependant très au-dessus du marché, comme souvent avec les produits Appleà partir de 339 euros (le modèle 16 Go).

À LIRE AUSSI : 10 raisons de craquer (ou pas) pour l'iPad mini

08.11 930x620 iPad Mini Apple Tablette

Un format plus adapté à un usage mobile et à poids divisé par deux par rapport à la version 10 pouces, l'iPad mini ne manque pas d'atouts. LIRE AUSSI : 10 raisons de craquer (ou pas) pour l'iPad mini

Nexus 7. Résultat d'une collaboration entre Asus et Google, c'est la toute première tablette portant le sceau du géant du Web. Un modèle 7 pouces (environ 18 centimètres de diagonale) qui tient parfaitement dans la main même si la tablette est plus lourde que son concurrent direct, l'iPad mini (340 g contre 308 g). La toute dernière interface Android 4.2 gagne en fluidité. Les nombreuses possibilités de personnalisation sont un réel atout même si certains utilisateurs peuvent encore se perdre dans le système d'exploitation mobile. Mais son argument massue reste son prix, à partir de 199 euros (pour le modèle 16 Go, 249 euros pour 32 Go de stockage).

28.11 930x620 Tablette

Kindle Fire HD. Et si Amazon était le plus grand challenger face aux mastodontes Google et Apple ? Le marchand en ligne s'est essayé avec succès aux tablettes avec la Kindle Fire et cette version HD lui ouvre une porte d'accès chez les grands. Un bel écran (mention spéciale pour la technologie anti-reflets), une interface originale basée sur les contenus (et non les applications) et une autonomie qui le rapproche de ce que propose Apple. Comme la Nexus 7, son prix est son meilleur atout : 199 euros pour 16 Go de stockage interne, soit 140 euros de moins que l'équivalent chez la marque à la pomme. De quoi faire sérieusement réfléchir les acheteurs potentiels.

À lire aussi : Kindle Fire HD : la tablette d'Amazon à l'essai

28.11 930x620 Tablette

Nexus 10. Cette Nexus 10, conçue conjointement par Google et Samsung, offre une résolution record : 2560 x 1600 pixels contre 2048 x 1536 pixels du côté de l'iPad quatrième du nom. L'iPad 4 est battu. À l'usage, et à l'œil nu, la différence n'est pas notoire mais on apprécie la finesse des caractères sur la tablette Google. Dommage qu'Android ne dispose, pour le moment, que de trop peu d'applications optimisées pour cet écran. Mais là aussi, le prix penche en faveur de la Nexus 10 : à partir de 399 euros (16 Go).

À lire aussi : Nexus 10 vs. iPad 4, le match

28.11 930x620 Tablette

Microsoft Surface. Attendue depuis de longues semaines, la tablette maison de Microsoft est une première réussie : les finitions sont de belle facture, la suite bureautique Office est idéalement intégrée et les deux claviers proposés en complément sont ce qui se fait de mieux sur le marché. Maisa version allégée de Windows 8 (Windows RT) qui tourne sur la Surface risque d'en frustrer plus d'un : impossible de télécharger des logiciels "classiques", il faut passer par le très jeune Windows Store. Et Microsoft dupe ses acheteurs potentiels en vendant un modèle 32 Go (489 euros) qui n'offre que 16 Go d'espace libre.

À lire aussi : Surface : que vaut la tablette de Microsoft ?

28.11 930x620 Tablette

iPad 4 Retina. Quelques mois seulement après un premier modèle Retina, Apple a déjà mis à jour sa tablette grand format. Pas de révolution, il s'agit du même modèle à peu de choses près : un processeur plus puissant et le nouveau connecteur pour la recharge et les accessoires. Pour le reste, la recette Apple fonctionne toujours : fluidité de l'interface, grande autonomie et une multitude d'applications adaptées à ce superbe écran. Il faudra cependant mettre la main au portefeuille : 509 euros le premier modèle, c'est plus de 100 euros plus cher que son concurrent direct.

28.11 930x620 Tablette

Dell XPS 12. Le concept le plus bluffant ? En tout cas le Dell XPS 12 place la barre très haute. C'est avant tout un très bon ordinateur portable 12 pouces sous Windows 8, avec un clavier complet au confort de frappe indéniable. Mais il se transforme en tablette grand format d'un simple geste, l'écran pivotant sur lui-même pour cacher et protéger le clavier. L'exploit technologique est à souligner et en plus, cela fonctionne à merveille. Logiquement, son prix se rapproche bien plus d'un PC portable que d'une tablette : 1.199 euros le premier modèle (128 Go).

À lire aussi : Windows 8 : le nouvel OS en 8 questions

28.11 930x620 Tablette

Lenovo IdeaPad Yoga. L'OVNI de notre sélection. Le constructeur chinois, aux ambitions croissantes sur le marché des tablettes, propose un produit à mi-chemin entre l'ordinateur portable et la tablette. Le Yoga tourne sous la version complète de Windows 8 (un véritable atout par rapport aux Surface et autres VivoTab RT) et il possède une fonctionnalité phare : il peut se retourner entièrement pour devenir une tablette sans avoir à détacher le clavier. Le système fonctionne parfaitement et les finitions de l'appareil sont d'excellente qualité. Mais son prix représente un véritable frein à l'achat : 799 euros la version 11 pouces (28) et 1.199 euros le format 13 pouces (33 cm).

28.11 930x620 Tablette