Le jeu vidéo Flappy Bird disparaît de l'App Store

  • A
  • A
Le jeu vidéo Flappy Bird disparaît de l'App Store
Disponible jusqu'à dimanche soir sur iPhone, iPad et Android, Flappy Bird a été retiré des boutiques de téléchargement.@ Capture d'écran
Partagez sur :

GAME OVER - Le jeu vidéo, numéro un des téléchargements, a été retiré par son concepteur, dépassé par son succès.

L'INFO. Flappy Bird n'est plus. Ce jeu vidéo pour smartphones (iPhone et Android), au succès fulgurant, a été retiré dimanche des boutiques de téléchargements par son concepteur. Revendu au plus offrant ? Choix éditorial d'Apple ? Ou bien piratage technique ? Rien de tout cela : celui-ci n'a pas supporté les critiques. Mais ce développeur vietnamien veut continuer à développer des jeux de ce type.

>> C'est quoi ce jeu ? Le principe est simple : le joueur doit faire voler un oiseau en évitant les obstacles. Pour cela, il suffit de laisser appuyé son doigt sur l'écran tactile pour qu'il s'élève et de relâcher pour qu'il redescende.

Pour en savoir plus : Flappy Bird : à vos doigts, prêt, enragez

 Fermeture annoncée. Samedi, Dong Nguyen, le "papa" de Flappy Bird, a surpris tout le monde en annonçant sur Twitter le retrait de son jeu phare quelques heures plus tard. "Je suis désolé, utilisateurs de Flappy Bird, dans 22 heures à compter de maintenant, je retirerai Flappy Bird". Une mort programmée retweetée (partagée) par plus de 130.000 utilisateurs du réseau social. Et exécutée dimanche soir, sans explication autre qu'un mystérieux "je ne le supporte plus".

Un succès loin d'être assumé. Quelques jours plus tôt, le 4 février, ce concepteur vidéoludique avait déjà exprimé sa désapprobation face au succès planétaire de Flappy Bird. "La presse surestime le succès de mes jeux. C'est quelque chose que je n'ai jamais voulu. Laissez-moi en paix svp". Mais le créateur vietnamien va cependant continuer à développer d'autre jeux pour smartphones. "Et je fais toujours des jeux vidéo", a-t-il tenu à préciser sur son compte Twitter, muet depuis.

Un jeu déjà collector. Si Dong Nguyen a réfuté l'idée de revendre son jeu à un plus gros éditeur, la publicité intégrée à son titre lui rapportait 50.000 dollars (environ 37.000 euros) par jour, d'après le site spécialisé The Verge. La fin de Flappy Bird a pourtant inspiré de nombreux internautes : les petites annonces proposant un iPhone ou un smartphone Android sur lequel est installé le jeu ont fleuri sur les sites en ligne. Une enchère a même été placée à près de 45.000 euros.

10.02 930x425 Flappy Bird Diapo

© Capture d'écran

sur le même sujet, sujet,

ESPIONNAGE - Angry Birds possible mouchard de la NSA

SMARTPHONE - Le Samsung Galaxy S5 dévoilé le 24 février ?

NOUVEAUTÉ - Le smartphone Nokia sous Android se précise

JEUX VIDÉO - Angry Birds Star Wars : un record