La marque HP va supprimer 16.000 emplois

  • A
  • A
La marque HP va supprimer 16.000 emplois
Meg Whitman, PDG du groupe HP, a présenté les résultats du groupe américain, en pleine restructuration.@ REUTERS
Partagez sur :

CRISE - Le groupe américain d'informatique, en difficulté financière, continue sa restructuration.

L'INFO. Le groupe américain Hewlett Packard (HP) a annoncé jeudi vouloir supprimer entre 11.000 et 16.000 emplois dans les mois à venir. Cette annonce intervient alors que le fabricant de PC a déjà prévu 34.000 suppressions de postes d'ici fin 2014. Mais le nombre d'employés français concernés n'a pas été communiqué. Ancien numéro un mondial dans le secteur informatique, HP est aujourd'hui devancé par Lenovo, Apple et Dell.

Un redressement "sur la bonne voie". Malgré cette coupe au sein de ses effectifs, HP a tenté de se montrer optimiste au regard de ses résultats. Au premier trimestre 2014, la firme américaine a réalisé un chiffre d'affaires à 20 milliards d'euros, en baisse de 1%. En revanche, le résultat net est en hausse de 18% à 950 millions d'euros, soit un bénéfice par action de 65 centimes d'euro par action. Des résultats financiers qui augurent d'un redressement "sur la bonne voie", a assuré la directrice générale du groupe Meg Whitman dans un communiqué.

Numéro un en France. Au dernier trimestre 2013, HP pointait en pole position des constructeurs d'ordinateurs en France. Avec 22,6% de parts de marché sur cette période, selon Gartner, Hewlett Packard devançait Asus (13,8%) et le fabricant chinois Lenovo (13,5%), par ailleurs numéro un dans le monde. Contacté par Europe 1, HP, qui compte plusieurs milliers d'employés en France, n'a pas souhaité préciser le nombre de suppressions de postes qui concernent l'Hexagone. "La décision (sur le nombre de suppressions de postes en France, Ndlr) sera discutée avec les comités régionaux et déclinée ensuite avec chaque pays selon les situations économiques locales", a expliqué à Europe 1 un porte-parole français de HP.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

Voitures, lunettes, réfrigérateur : Google veut de la pub partout

Surface Pro 3 : la tablette Microsoft qui veut remplacer le PC

Internet : les salariés surfent toujours plus

Des batteries d'ordinateurs Sony peuvent prendre feu