HP et les smartphones, le retour

  • A
  • A
HP et les smartphones, le retour
Le Veer est le dernier smartphone commercialisé par HP, en 2011. Mais il n'a même pas traversé l'Atlantique.
Partagez sur :

Le fabricant d'ordinateurs a annoncé vouloir revenir dans la course aux téléphones portables.

L'INFO. En 2017, la planète devrait compter plus de terminaux mobiles que d'êtres humains (8,7 milliards selon le cabinet CCS Insight). Un marché à côté duquel Hewlett-Packard ne veut pas passer. Deux ans après l'échec de son dernier smartphone, le constructeur américain a annoncé par la voix de Yam Su Yin, son directeur PC et tablettes pour l'Asie-Pacifique, vouloir retenter l'aventure des téléphones portables. Explications d'un "come-back".

"HP doit être dans la course". À la question de savoir si HP prépare un retour dans le milieu des smartphones, posée par le quotidien Indian Express, Yam Su Yin n'a pas tergiversé : "la réponse est oui, mais je ne peut pas donner le calendrier. Ce serait ridicule si nous disions non".

2011, l'année de l'échec. Les modèles Veer et Pre3 ont été les derniers smartphones présentés par HP en 2011. Ces deux terminaux sous WebOS, un système d'exploitation mobile "maison" n'ont même pas traversé l'Atlantique. Deux ans plus tard, la marque américaine pourrait donc proposer un nouveau smartphone sans WebOS, désormais passé à la trappe.

"Différenciant" et sous Android ? Aucun détail technique n'a été communiqué mais HP pourrait choisir Android, le système d'exploitation mobile de Google qui représentait 75% des ventes de smartphones au premier trimestre 2013. Le constructeur américain commercialise d'ailleurs des tablettes tactiles fonctionnant sous Android. Mais comment se démarquer sur un marché ultra-concurrentiel ? Yam Su Sin pense détenir la clé : "Être en retard vous force à créer un ensemble différenciant. Il y a encore des choses qui peuvent être faites. Il n’est pas trop tard".

>> À LIRE AUSSI : Comment Google veut devancer Apple