Le plan de Facebook pour concurrencer Le Bon Coin

  • A
  • A
Le plan de Facebook pour concurrencer Le Bon Coin
@ REUTERS
Partagez sur :

PETITES ANNONCES - Le réseau social teste une nouvelle fonctionnalité permettant de vendre des biens en ligne.

Le Bon Coin va-t-il continuer à dominer le secteur des petites annonces entre particuliers en France ? Un concurrent de taille pourrait se présenter face au petit poucet français. Facebook serait en effet en train de tester une nouvelle fonctionnalité de mise en vente pour ses utilisateurs, d'après le portail spécialisé The Next Web, captures à l'appui.

>> LIRE AUSSI - Pourquoi il n'y aura jamais de bouton "J'aime pas" sur Facebook

Comment ça marche ? Cette nouvelle fonctionnalité se trouverait au même endroit que les boutons permettant de publier un texte ou une photo. Il suffit de décrire l'objet mis en vente, d'ajouter un ou plusieurs clichés de celui-ci et d'attendre d'éventuels retours de ses "amis". Mais d'après l'internaute qui a pu tester la fonctionnalité, l'option est pour l'instant réduite aux groupes : il faut créer ou sélectionner un groupe d'utilisateurs qui potentiellement pourraient être intéressés par la vente pour que cela fonctionne.

C'est pour bientôt ? Seul un groupe très limité d'internautes semble avoir accès pour l'instant à cette fonctionnalité de vente de biens en ligne. Aucune mention d'une éventuelle commission prélevée par Facebook sur chaque vente n'est évoquée, mais il n'est pas dit que le réseau au 1,32 milliard d'utilisateurs ne cherche pas à diversifier ses revenus. D'autant que la presse américaine mentionnait en avril dernier l'intérêt pour la société de Mark Zuckerberg pour de nouveaux services de paiement en ligne. Facebook avait d'ailleurs débauché, en juin 2014, l'ancien président de PayPal comme le remarque Le Figaro. De quoi faire trembler Le Bon Coin ?