Facebook pourrait sortir une version pour les professionnels

  • A
  • A
Facebook pourrait sortir une version pour les professionnels
@ REUTERS
Partagez sur :

D'après le Financial Times, le réseau social préparerait actuellement une version professionnelle, baptisée "Facebook at Work".

Après avoir conquis la sphère privée, Facebook chercherait à envahir le monde de l'entreprise. Le réseau social américain prépare une nouvelle version professionnelle de son site, afin de rivaliser notamment avec des sites et des outils comme LinkedIn et Google Drive, selon le Financial Times. Le nom de cette version "pro" : "Facebook at Work". 

Documents partagés et relations entre professionnels. D'après le quotidien économique, ce projet, sur lequel Facebook travaille "secrètement", permettrait aux utilisateurs de "discuter avec des collègues, de se mettre en relation avec des professionnels et de collaborer à des documents", à la manière des documents partagés de Google Drive. Ce nouveau site ressemblerait beaucoup au Facebook actuel, mais permettrait aux utilisateurs de garder leur profil personnel distinct de leur profil professionnel, précise encore le Financial Times

Une stratégie de diversification. Le site, qui compte 1,35 milliard d'utilisateurs actifs dans le monde, ne cesse de se diversifier. "Nous allons continuer à nous préparer au futur en investissant agressivement, en connectant tout le monde, en comprenant le monde et en construisant la prochaine génération de plateforme informatique", assurait le mois dernier Mark Zuckerberg, le patron-fondateur de l'entreprise, qui a enregistré une forte croissance au troisième trimestre. "Nous avons un long chemin devant nous", a aussi souligné Mark Zuckerberg.

Récemment, Facebook a dévoilé une nouvelle application qui permet aux utilisateurs de discuter anonymement dans des "chambres" virtuelles, évoquant les "chat rooms" des premiers jours d'internet. Le site teste aussi une fonction qui permet aux utilisateurs de faire des achats en ligne en appuyant simplement sur un bouton "Acheter". Et le mois dernier, Facebook a bouclé l'achat de l'application de messagerie mobile WhatsApp pour près de 22 milliards de dollars.

>> LIRE AUSSI - WhatsApp : 19 milliards, "pas cher payé" pour Facebook