Facebook joue les disques durs en ligne

  • A
  • A
Facebook joue les disques durs en ligne
@ Europe1.fr
Partagez sur :

ZOOM - Le réseau social lance Pipe, un outil de partage de fichier en ligne, facile et accessible à tous.

L'INFO. Facebook a annoncé mercredi le lancement de Pipe, une application de partage de fichiers en ligne. Cet outil, disponible gratuitement à tous les utilisateurs, permet d'échanger tous types de documents rapidement et facilement.

Comment ça marche ? Partager un fichier en ligne, c'est parfois laborieux. Facebook propose donc de simplifier cette pratique avec Pipe, une application gratuite. Il suffit de se rendre sur la page de l'application, d'accepter deux messages consécutifs d'autorisation de Facebook, et voici ce qui apparaît :

06.06 930x620 Facebook Pipe

La procédure est alors on ne peut plus simpliste : cliquer sur "Friends" pour choisir un ami, puis sur l'image de tuyau, sélectionner le fichier à partager et valider l'envoi en sélectionnant "Send" et le tour est joué. Deux cas de figure : soit l'utilisateur est connecté à Pipe et il reçoit une notification de réception du fichier, soit il n'a pas encore utilisé le service et Facebook lui propose de se connecter et de récupérer le fichier dans un coffre-fort virtuel.

1 Go de stockage en ligne. Les utilisateurs de Facebook ne sont pas toujours connectés au réseau social. Pour ce cas particulier, Facebook offre un espace de stockage en ligne de 1 Go, soit l'équivalent de 250 morceaux de musique environ. Mais attention, chaque fichier partagé est conservé dans un temps limité, au choix de l'utilisateur au moment du partage : 1, 3 ou 5 jours maximum. Au-delà de cette limite, le fichier n'est plus disponible sur Pipe.

Quelle sécurité ? Un doute subsiste quand à la sécurisation des documents partagés. Facebook annonce que la manipulation est "rapide et sécurisée" car sans aucun intermédiaire, mais ne précise pas quels sont les moyens utilisés. Quid des fichiers piratés qui seraient partagés et hébergés sur Pipe ? Facebook "scanne"-t-il les fichiers pour repérer certains mots-clés ? Que fait Facebook de ces fichiers ? Autant de questions qui restent en suspend.

Enfin, précisons que selon le site Mashable, une version mobile de l'application est déjà dans les tuyaux.