EXCLU - Facebook Graph Search en France en 2014 ?

  • A
  • A
EXCLU - Facebook Graph Search en France en 2014 ?
Partagez sur :

CONFIDENTIEL - L'arrivée en France du nouveau moteur de recherche intelligent de Facebook prendra de longs mois. 

L'info. Facebook France l'a confié à Europe1.fr : l'arrivée du nouveau moteur de recherche interne, Graph Search, n'est pas pour tout de suite dans l'Hexagone. Actuellement en version de test (bêta), cette fonctionnalité n'est pour le moment accessible que par inscription et exige un compte américain (en Anglais). Selon nos informations, ils ne sont que quelques milliers à en bénéficier.

>> À LIRE AUSSI : Facebook lance un moteur de recherche

Une version plus aboutie en France. Il faudra attendre "plusieurs mois, voire plus" avant d'en voir la couleur en France, affirme une source interne chez Facebook à Europe1.fr. "L'aspect positif, c'est que les utilisateurs français bénéficieront d'une version bien plus aboutie".

Bientôt sur mobile. Seul le site Facebook est doté de ce moteur de recherche. Pourtant, un inscrit sur deux se connecte depuis un appareil mobile. "Ça viendra très prochainement sur les mobiles", assure Facebook. Aucune date n'a été avancée mais on peut imaginer que Graph Search sera accessible sur les mobiles avant l'été.

Comment s'inscrire à la bêta ? Pour y accéder depuis un profil français, il faut actuellement passer l'interface en Anglais. Pour cela, il faut se rendre dans les paramètres généraux du compte puis sélectionner "English (US)" et enfin enregistrer les modifications. Il ne reste plus qu'à s'inscrire sur la page Graph Search, en cliquant sur ce lien.

En développement depuis un an. Graph Search a-t-il été lancé trop tôt ? Développé par les ingénieurs de Facebook depuis plus d'un an, le moteur de recherche n'en est qu'à ses balbutiements. "C'est un défi technique et technologique impressionnant. Une machine complètement nouvelle qui va mettre de longs mois à se mettre en place. L'expérience des utilisateurs va lui permettre de s'améliorer, de s'enrichir et de s'affiner", confie une source interne à Facebook à Europe1.fr.