Contrôler un ordinateur sans souris ni clavier, c'est possible

  • A
  • A
Contrôler un ordinateur sans souris ni clavier, c'est possible
Pour contrôler son ordinateur, il suffit de brancher le boîtier Leap Motion, d'installer le petit logiciel et de placer ses mains au-dessus du détecteur. Après quelques minutes d'adaptation, la navigation est accessible à tous.@ Europe1.fr
Partagez sur :

VIDEO - Une société californienne a trouvé la solution du futur, nommée Leap Motion.

L'INFO. De nos jours, utiliser un ordinateur sans clavier, souris ou sans toucher l'écran n'est pas possible. Une start-up californienne, basée à San Francisco, a développé une solution nommée Leap Motion qui permet de manipuler l'interface d'un ordinateur simplement en déplaçant ses mains devant l'écran. Europe1.fr a pu découvrir, vendredi au sein des locaux de l'entreprise américaine, cette technologie qui équipera tous les ordinateurs de demain.

20.06 930x620 Leap Motion Capteur

C'est quoi Leap Motion ? Un petit boîtier de la taille d'une grosse boîte d'une grosse boîte d'allumettes qu'il faut brancher à son ordinateur, accompagné d'un logiciel dédié. Dans ce boîtier se cache un détecteur ultra-précis (encore plus précis que le capteur Kinect de la console Microsoft Xbox One) qui peut retranscrire les mouvements des dix doigts de nos deux mains. Et cela fonctionne déjà sur Windows 8 et Mac OS X. Démonstration :



Pour quoi faire ? La première idée qui nous vient à l'idée en découvrant cette technologie, outre l'impressionnante précision du détecteur, concerne la cuisine. Qui n'a jamais pesté contre les livres de recettes salis par des années de pratiques ? Certaines applications permettent de contrôler son smartphone ou sa tablette à l'aide de la voix, mais ce n'est pas très pratique et on ne peut pas contrôler tout l'appareil. Leap Motion travaille actuellement avec de nombreux développeurs pour adapter sa technologie à différents usages. Lors de notre démonstration, le capteur a montré qu'il était particulièrement efficace pour observer un schéma en 3D. Par exemple, on peut naviguer au sein de Google Earth et ainsi flotter sur les cartes du géant du Web en tridimensionnel, en se prenant pour Superman :



Nous avons également pu découvrir la découpe en 3D d'un squelette de crâne, et ainsi examiner les différentes parties de l'objet en tridimensionnel. Il est même possible d'éclater le crâne en divers morceaux pour le transformer en puzzle :



Combien ça coûte ? Leap Motion vient d'annoncer une nouvelle levée de fonds de 25 millions de dollars (environ 19 millions d'euros) et va entrer, dans les semaines à venir, dans une deuxième phase de test destinée aux développeurs. Pour le grand public, il faudra attendre le 22 juillet et dépenser 79,99 dollars (environ 60 euros, le prix français n'est pas encore connu) pour se le procurer, sur les sites marchands spécialisés ou dans les boutiques Apple. Mais peut-être faut-il également prévoir quelques séances de kinésithérapie après plusieurs heures d'utilisation...