Comment Google compte s’attaquer à Instagram

  • A
  • A
Comment Google compte s’attaquer à Instagram
Partagez sur :

APPLIS - Le géant américain veut concurrencer le réseau social de photos en lançant sa propre application maison.

L’INFO. Avec ses 200 millions d’utilisateurs, Instagram fait des envieux. Mais cette application de personnalisation et de partage de photos sur smartphone est la propriété de Facebook, qui a déboursé près d’un milliard de dollars (796 millions d'euros) pour son acquisition en 2012. Google ne compte pas en rester là et envisage d’attaquer frontalement Instagram. Pour cela, le géant américain compte s’appuyer sur ses outils photos actuels, tout en lançant une application dédiée indépendante. Explications.

>> LIRE AUSSI - Twitter, Facebook : ces conditions d'utilisation que vous feriez mieux de lire

Instagram rattrape Google+. Sans non plus être un réseau social comme certains l’avancent, Google+ souffre de la comparaison régulière avec Facebook ou encore Twitter. Le réseau de Mark Zuckerberg compte désormais 1,25 milliard d’inscrits et fait figure de référence mondiale incontestable. D’après Mediamétrie, un utilisateur de Google + reste en moyenne 6 minutes par mois, contre 6 heures du côté de Facebook. Quant à Twitter, s’il n’a pas encore trouvé son modèle économique, il continue de grapiller des utilisateurs, grâce notamment aux émissions de TV commentées en direct, la dernière Coupe du monde brésilienne en est l’exemple le plus flagrant. Non seulement Google+ ne parvient pas à rattraper son retard vis à vis de ses concurrents direct mais Instagram, qui compte actuellement 200 millions d’inscrits, menace désormais le réseau de Google et ses 300 millions d’utilisateurs. Surtout, le réseau social du moteur de recherche pâtit d’une absence de réelles figures de proues, comme c’est notamment le cas d’Instagram et ses stars.

Une applications indépendante de Google+. Pour remédier à cette situation, la firme californienne aurait donc décidé, selon Bloomberg, de lancer une application entièrement dédiée à la personnalisation et au partage de photo, indépendamment de ce qui est déjà possible depuis l’app’ Google+. Une sorte d’”Instagram made in Google” qui se baserait sur les très nombreux utilisateurs Google et qui ne les obligerait pas à passer par son réseau social maison. D’après la chaîne d’information américaine, le moteur de recherche souhaiterait que cette application bénéficie d’une identité propre et d’un nouveau nom, pour le moment inconnu.

06.08 Graphique Photos Partage Réseaux Sociaux

© KPCB


Contrer SnapChat et WhatsApp. Outre Instagram, d’autres applications de partage de photos sont en train de convaincre les nombreux internautes. D’après la société d’analyse KPCB, Snapchat - une application qui permet d’envoyer des photos à la durée de vie limitée (une à dix secondes) - compterait près de 700 millions de clichés partagés chaque jour. De son côté, WhatsApp - une app’ de discussion instantanée, qui permet également d’envoyer des photos via smartphones, représenterait lui aussi plus de 700 millions des 1,8 milliard de photos échangées quotidiennement en ligne. WhatsApp a été racheté le 19 février dernier par...Facebook, déjà propriétaire d’Instagram rappelons-le. Google/Facebook, le match ne fait que commencer.

>> LIRE AUSSI - Google+, Facebook, Twitter : les bons réflexes pour se protéger