Comment Google Chrome veut faire disparaître les URL

  • A
  • A
Comment Google Chrome veut faire disparaître les URL
@ REUTERS
Partagez sur :

WEB - Le navigateur souhaite simplifier l'affichage des adresses des sites consultés. Mais aussi augmenter la sécurité de navigation.

L'INFO. À en croire les dernières versions de test de Google Chrome, les adressent URL pourraient disparaître. Une option envisagée au sein du navigateur afin de simplifier l'affichage de la barre d'adresse mais qui permettrait également plus de sécurité de navigation pour les internautes. Explication.

Qu'est-ce qui va changer ? Dans la version 36 de Chrome, encore en test auprès des développeurs et internautes qui souhaitent l'essayer, il est possible d'activer une option permettant de masquer l'URL complète d'un site consulté. Lorsque l'internaute va naviguer au sein des différentes rubriques d'un site, seul le nom de celui-ci va s'afficher dans la barre d'adresse. Par exemple, au lieu de "http://www.europe1.fr/High-Tech/Candy-Crush-VS-un-groupe-de-rock-toulousain-2111987/", apparaîtra simplement "europe1.fr". Pour accéder à la totalité de l'URL, il suffira de cliquer dessus.

Simplifier et sécuriser la navigation. Cette option possède deux atouts, la première étant de simplifier visuellement la navigation en ligne. Avec une adresse plus courte et résumée, l'internaute ne se perd plus dans ses onglets, parfois ouverts en nombre simultanément. L'autre point positif d'une telle fonctionnalité réside dans sa sécurité : avec des URL à rallonge, le navigateur peut tromper l'internaute et ainsi faciliter les tentatives de phishing de sites malveillants. Cette technique de piratage se sert de faux sites ou de fausses adresses e-mails pour attirer l'internaute et lui dérober des informations personnelles. La future version de Chrome, en affichant le seul nom de domaine du site consulté, diminuerait ainsi les risques de faux-sites pirates.

C'est pour bientôt ? Chrome 36 n'est encore disponible qu'en version de test et il n'est pas dit que cette option, désactivée pour le moment par défaut, soit conservée dans la mouture proposée dans les semaines à venir au public. Google n'a pas encore communiqué au sujet de cette fonctionnalité.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460_scalewidth_460

Microsoft corrige le bug d'Internet Explorer

Internet serait 62% plus lent qu'en 2012

Google gagne 581 dollars en une seconde

VIDÉO - Des Google Glass à la française