Ces 5 modèles qui ont marqué l’histoire de Nokia

  • A
  • A
Ces 5 modèles qui ont marqué l’histoire de Nokia
@ Europe1.fr
Partagez sur :

Racheté par Microsoft, Nokia ne fabriquera plus de téléphones. L’occasion de remonter le temps.

L’INFO. Nokia est mort, vive Nokia ! Le constructeur finlandais a été racheté, mardi, par Microsoft pour un montant estimé à 5,44 milliards d’euros. Il n’y aura donc plus de téléphones mobiles estampillés Nokia, l’occasion de se remémorer les meilleurs appareils de la marque.

04.09 930x620 Nokia 3310

Nokia 3310, la légende. On se souvient avec une véritable nostalgie de ses courbes à la fois simples mais très originales pour l’époque, sa finition exemplaire, le plaisir que l’on prenait à appuyer sur ses touches... Le 3310 est vraisemblablement le plus emblématique des Nokia. Lancé en 2000, il prenait alors la succession du 3210 qui lui-même était déjà un succès.

04.09 930x300 Nokia 5210

Nokia 5210, le cascadeur. Jeté par terre, passé sous l’eau, séparé en deux... C'est le premier modèle "baroudeur" commercialisé par le géant finlandais.

Rappelez-vous, on pouvait même intervertir ses coques ! Composée de deux parties qui s'enlevaient et s'emboîtaient facilement, la protection de l’appareil existait dans plusieurs couleurs vives, multipliant les possibilités de personnalisation. Une première à l’époque. Résistant aux choques et étanche, le 5210 était également doté d'un navigateur Wap (l'ancêtre de la 3G) et d'un thermomètre.

04.09 930x620 Nokia NGage

NGage, l'échec de la console portable/téléphone. Tout le monde la voulait ! Elle était chère, la NGage, mais c’était la première à réellement tenter l’aventure du jeu vidéo portable dans un téléphone. La NGage a marqué Nokia comme l'échec de la marque dans le secteur vidéoludique. Mi-console mi-téléphone, cette cousine de la Game Boy embarquait également un système de cartouche. Mais avec seulement 3 millions d'exemplaires écoulés, le succès ne fut pas au rendez-vous.

04.09 930x620 Nokia N95

N95, l'ancêtre du smartphone. 2007 : l’iPhone n’existait pas encore (il sera annoncé quelques mois plus tard) et Nokia dominait encore le secteur des téléphones mobiles. Posséder un téléphone de la marque finlandaise, c’était encore être “à la mode”, à l’image du N95. S'il ne s'agissait pas encore d'un smartphone (son écran n'était pas tactile), ce fut ce qui s'en rapprochait le plus en 2007. Au menu : caméra 5 Mégapixels, GPS, radio FM, 8 Go de stockage interne et même caméra sur la face avant. Mais dès sa sortie, l'iPhone a pointé du doigt la vétusté de l'interface des Nokia.

04.09 930x620 Nokia Lumia 1020

Lumia 1020, le dernier Nokia. C'est le tout dernier modèle officialisé par Nokia. Même s'il se murmure qu'un smartphone géant et qu'une tablette seraient encore dans les tuyaux, il aura également marqué l'histoire de la téléphonie : son capteur 41 Mégapixels le place dans la catégorie des "photophones", ces smartphones dédiés à la photo.