Beyond Two Souls : comment les personnages ont pris vie

  • A
  • A
Beyond Two Souls : comment les personnages ont pris vie
Ellen Page et Willem Dafoe n'ont pas simplement prêté leurs visages, ils ont réellement "tourné" dans le jeu Beyond Two Souls.
Partagez sur :

S'inspirer du 7ème art pour réaliser une œuvre vidéoludique : c'est le défi relevé par le studio français Quantic Dream.

Même joueur joue encore. Trois ans après le jeu Heavy  Rain, thriller interactif qui se jouait sur PS3, David Cage, directeur français du studio tricolore Quantic Dream, s'est lancé dans un nouveau défi à la frontière du cinéma. La star française du jeu vidéo renouvelle l'expérience avec Beyond Two Souls, un tout nouveau titre disponible depuis le 9 octobre exclusivement sur la console de Sony et incarné par les acteurs Ellen Page et Willem Defoe.

11.10 930x620 Beyond Two Souls

© Europe1.fr

11.10 930x620 Beyond Two Souls David Cage

© Official PlayStation Magazine

>> David Cage, créateur de Beyond Two Souls, nous raconte au cœur du studio Quantic Dream, à Paris, les 7 étapes de la création du jeu d'action.

- ÉTAPE 1 : le script. Comme pour un film, un jeu vidéo d'aventure nécessite un scénario. Celui de Beyond Two Souls tient sur 2.000 pages pour environ 10 à 12 heures de jeu manette en main et pas moins de 23 fins possibles. On y incarne Jodie Holmes (campée par Ellen Page), une jeune fille dotée de pouvoirs surnaturels et liée à une sorte de fantôme invisible. Prise en charge par un scientifique, Nathan Dawkins (Willem Dafoe à l'écran), Jodie va devoir combattre des forces obscures grâce à ses pouvoirs, alternant les phases de tirs, de guérison de ses alliés ou de déplacement d'objets grâce à la télékinésie.

- ÉTAPE 2 : le "scan" des acteurs. Avant même de tourner les scènes du jeu, il faut enregistrer le physique de tous les acteurs. Pour cela, des photos sont prises dans tous les angles de vision, avec un souci particulier consacré aux visages. Cela va permettre, par la suite, de "coller" le visage et les autres parties du corps sur les formes enregistrées lors du tournage en Motion Capture pour Europe1.fr.



- ÉTAPE 3 : création des décors en 3D. Cette phase se fait entièrement par ordinateur, à l'aide de logiciels sophistiqués réservés aux professionnels. En se basant sur de réels décors, les infographistes créent les paysages extérieurs, les meubles des pièces parcourues, ainsi que les différents obstacles avec lesquels les personnages du jeu vont interagir : portes, objets, armes,  etc.

11.10 930x620 Beyond Two Souls

© Europe1.fr

- ÉTAPE 4 : tournage en Motion Capture. En Anglais, ce terme signifie "capture de mouvement". Dans une salle sombre, qui ressemble à un studio de cinéma, les acteurs du jeu sont équipés de petites boules grises : il s'agit de capteurs ultrasophistiqués qui vont ensuite être détectés par trois caméras, réparties dans le studio, afin de trianguler la position et tous les mouvements du corps des protagonistes. Un procédé précis "au millimètre près, qui permet de retranscrire des scènes d'action ou même des séquences plus tragiques, comme lorsqu'Ellen Page pleure dans Beyond Two Souls", raconte David Cage, le concepteur du jeu. Un personnage peut par ailleurs porter jusqu'à 90 capteurs dont plusieurs dizaines sur le visage. Durant cette phase, les acteurs jouent comme dans une scène cinématographique, mais ne portent pas les costumes du jeu.



C'est la phase la plus importante et la plus longue du jeu : pour Beyond Two Souls, il a fallu tourner en Motion Capture pendant une année entière, soit un tiers de la durée totale de conception du jeu. Tourné en anglais, le jeu de Quantic Dream a ensuite été doublé en 23 langues, dont le français.

- ÉTAPE 5 : assemblage des images. C'est la phase de "puzzle", lors de laquelle tous les éléments sont réunis. Pour cela, Quantic Dreams a utilisé un logiciel dit de "scripting" : "c'est l'assemblage du jeu, via de la programmation informatique", décrypte David Cage. On va alors recréer l'intégralité des scènes du jeu, comme pour un film, en suivant le scénario initial.

- ÉTAPE 6 : les "retake". Le mot signifie "reprise" en anglais car cette phase va reprendre toutes les scènes manquantes ou à rectifier. Il faut donc retourner certaines séquences de Motion Capture, ou bien scanner de nouveau certains éléments (décors, personnages, objets).



- ÉTAPE 7 : création du jeu. C'est la conclusion du projet. Les graphistes vont peaufiner les derniers détails du jeu, qui va ensuite être testé par plus de 100 personnes dans le cas de Beyond Two Souls. Il s'agit pour ces testeurs de fouiller le moindre recoin du jeu de Quantic Dream, de manière très répétitive et selon un protocole très précis. Enfin, il ne reste plus qu'à produire les disques (3 semaines maximum selon David Cage) qui vont être insérés dans les PS3, en l'occurrence des Blu-Ray identiques aux films en haute définition que l'on peut acheter en magasin.

11.10 930x620 Beyond Two Souls
Beyond Two Souls (édité par Quantic Dreams) est disponible depuis le 9 octobre exclusivement sur Sony PS3 à un prix conseillé de 60 euros.