Apple lorgne vos vieilles chaussures

  • A
  • A
Apple lorgne vos vieilles chaussures
Le schéma descriptif lié à ce brevet montre que le capteur se situerait au niveau du talon de la chaussure.
Partagez sur :

INSOLITE - La marque à la pomme a déposé un brevet concernant un capteur qui mesurerait l'usure des chaussures.

Une chaussure intelligente ? Apple dépose des milliers de brevets chaque année. Ces avancées technologiques restent souvent à l’état de concept mais quelques idées inspirent de réels produits commercialisés. Et dans le lot, l’US Patent & Trademark Office, bureau en charge de la validation des brevets, a attribué à Apple, la semaine passée, la paternité d’un concept de chaussure connectée qui permettrait de détecter l'usure de nos souliers.

Comment ça marche ? Il ne s'agirait pas vraiment d'une chaussure de la marque Apple à proprement parler, mais d'un capteur à placer sous la semelle, au niveau du talon. Le petit appareil serait doté d'un podomètre couplé à un capteur de mouvements. Relié à un appareil connecté (iPhone, iPad, iPod Touch ou encore une montre connectée) par Bluetooth, il enverrait de nombreuses mesures à son propriétaires.

Et à quoi ça sert ? Les informations envoyées pourraient être de plusieurs types : le nombre de pas parcourus, la distance, les étages montés, mais surtout l'état d'usure d'une chaussure. Pour cela, il faudrait déterminer à l'avance la durée de vie de la chaussure, couplée à un certain nombre d'informations de base sur l'utilisateur (taille, poids, âge, etc.). Une alerte pourrait alors être envoyée à l'appareil connecté à distance pour prévenir le marcheur qu'il doit changer de chaussures.

C'est vraiment nouveau ? Il existe actuellement deux appareils commercialisés qui s'en approchent : Nike+ est un petit capteur à glisser dans sa chaussure qui mesure les efforts effectués : distance parcourue, vitesse, géolocalisation et même détente pour les joueurs de basket. L'appareil peut être connecté à une montre intelligente, à un smartphone ou à un iPod Nano. La marque FitBit propose également un podomètre intelligent, à glisser dans sa poche, affichant le nombre de pas effectués, les étages montés, la distance parcourue, les calories brûlées lors d'une journée. Le tout connecté à une application pour smartphone (iPhone ou Android) ou à un logiciel gratuit sur ordinateur. Mais aucun de ces deux systèmes ne mesure le degré d'usure d'une chaussure. 

À LIRE AUSSI : Apple : un brevet pour bloquer l'iPhone à distance