À Vegas, les Google Glass n'ont pas leur place

  • A
  • A
À Vegas, les Google Glass n'ont pas leur place
Partagez sur :

Les lunettes connectées du géant américain ont été interdites dans certains établissements outre-Atlantique.

Pas sorties, déjà interdites. Après les smartphones et les caméras, Las Vegas vient d'ajouter une ligne à la liste des indésirables au sein de ses casinos. Selon la chaîne NBC News, plusieurs établissements de jeux et clubs de strip-tease vont interdire les Google Glass alors qu'elles ne sont même pas encore commercialisées. GPS, recherche sur Internet, publication sur les réseaux sociaux, ces lunettes permettent d'afficher des informations sur les verres, par transparence. Des usages sont multiples qui ne plaisent pas à certaines entreprises, notamment dans la ville du Nevada.

> Confidentialité : ce qui est reproché à Google

"Reconduire les clients à l'hôtel". "Nous avons déjà eu affaire aux photos et vidéos réalisées via les téléphones portables, et nous sommes prêts à faire en sorte que cela n'arrive plus dans notre club", a prévenu Peter Feinstein, directeur du Sapphire Gentlemen's Club, un club de strip-tease de Las Vegas. Il prévoit ainsi de renforcer le dispositif de sécurité à l'entrée de son établissement. M. Feinstein est même prêt à "reconduire […] en limousine à l'hôtel" les clients qui refuseront d'enlever les Google Glass.

"Ce produit n'a rien de nouveau en matière de défi pour nous, car, depuis des années, nous sommes à l'affut de la moindre caméra, même intégrée dans un stick de rouge à lèvres" a expliqué un porte-parole du casino MGM Resorts.

Coups de pied au c**. Un bar de la ville de Seattle avait déjà annoncé en mars ne pas vouloir des Google Glass dans son enceinte. La raison ? Le propriétaire Dave Meinert ne souhaite pas que ses clients soient filmés à leur insu. "Les coups de pied au c** seront encouragés pour les contrevenants", a même lancé M. Meinert. La liste des établissements refusant les Google Glass devraient s'enrichir dans les mois à venir, alors que la date de leur commercialisation n'a pas encore été communiquée.

> VIDEO - Les Google Glass, c'est comment ?