Voiture de police incendiée : détention provisoire requise contre les quatre suspects

  • A
  • A
Voiture de police incendiée : détention provisoire requise contre les quatre suspects
Partagez sur :

Mercredi, une voiture de police avait été incendiée en marge de la manifestation des policiers. 

Les quatre suspects sont présentés samedi matin à un juge d'instruction. Le parquet a d’ores et déjà demandé leur placement en détention provisoire. Il demande également l'ouverture d'une information judiciaire pour "tentative d'homicide volontaire sur une personne dépositaire de l'autorité publique."

"Violences en bandes organisée." Le parquet a retenu six motifs pour l'ouverture d'une information judiciaire : tentative d'homicide volontaire sur une personne dépositaire de l'autorité publique, destruction de bien d'autrui par moyen dangereux, violences en bande organisée avec menace d'une arme, association de malfaiteurs, participation à un attroupement en étant porteur d'une arme avec dissimulation du visage et refus de se soumettre à un prélèvement biologique.

Des jeunes de 18 à 32 ans.Les quatre individus sont âgés de 18, 20, 21 et 32 ans. Trois sont étudiants, tous sont de la mouvance antifasciste. Deux des quatre suspects ont déjà été condamnés pour violences aggravées.