Violeur en série : un appel à témoins

  • A
  • A
Violeur en série : un appel à témoins
@ POLICE JUDICIAIRE
Partagez sur :

Le suspect est un "homme de type africain, 30 ans environ", reconnu par les trois victimes.

Depuis la fin du mois de décembre, la police recherche activement un violeur en série présumé, qui aurait agressé trois jeunes femmes et qui est considéré comme un prédateur particulièrement dangereux. Vendredi, le 3ème district de Police judiciaire a décidé de diffuser un appel à témoins pour tenter d'identifier un individu reconnu par les trois victimes.

"30 ans environ, 1m70 - 1m75"

Le suspect en question est ainsi décrit par les enquêteurs : "homme de type africain, 30 ans environ, 1m70 - 1m75, de corpulence normale, crâne rasé, visage ovale aux traits fins, porteur de scarifications au niveau des deux tempes, peut-être en forme de losange". Cet homme par ailleurs est "vêtu d'un blouson de cuir ou daim marron foncé avec liserés clairs aux extrémités des manches, d'un pantalon jean's bleu foncé avec décoloration claire, et de chaussures noires".

13.01 appel à témoins violeur en série paris montage. 930620

© POLICE JUDICIAIRE

Les enquêteurs précisent encore que c'est un "individu fumeur et alcoolisé au moment de certains faits" qu'il "est droitier, s'exprimant bien en français quasiment sans accent".

En l'espace de cinq jours, cet homme est donc soupçonné d’avoir violé deux jeunes femmes et une adolescente, deux le 23 décembre à Paris et une le 28 décembre à Etampes, dans l'Essonne. A chaque fois le même scénario : l'homme surprend ses victimes alors qu'elles s'apprêtent à rentrer chez elles, puis il exige leur carte bancaire et le code. Avant de les agresser sexuellement, les ligotant et les bâillonnant au besoin.

Agressées à coups de couteau

Deux d’entre elles ont aussi reçu des coups de couteau. Le suspect se serait particulièrement acharné sur l’adolescente, l’étranglant et la poignardant au niveau de la main et de la jambe à près de vingt reprises parce qu’elle lui résistait.

"Les photographies de l'auteur sont aujourd'hui portées à la connaissance du public afin de recueillir tout témoignage utile", précise la Police judiciaire.

> Si vous disposez d'informations, vous pouvez contacter l'état-major de la Police judiciaire de Paris au numéro vert 0800 00 27 08 (7j/7, 24h/24) ou par courriel à l'adresse suivante : pppj-appelatemoin@interieur.gouv.fr.