Vents violents : encore 11.200 foyers privés d'électricité

  • A
  • A
Vents violents : encore 11.200 foyers privés d'électricité
@ PASCAL PAVANI/AFP
Partagez sur :

MÉTÉO - Alors que les vents soufflé jusqu'à 140 km/h, des milliers de foyers se sont retrouvés privés de courant dans le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône. 

Le vent a soufflé jusqu'à 140 km/h. Des vents violents ont soufflé dans le Sud de la France, privant d'électricité plus de 13.000 foyers, dont plus de 8.000 dans le Gard. L'alerte orange, qui concernait l'Ardèche, les Bouches-du-Rhône, la Drôme, le Gard et le Vaucluse, a été levée dans la nuit de dimanche à lundi mais, lundi matin, 11.200 foyers restaient privés d'électricité.

Renfort d'effectifs. Les interventions se poursuivaient lundi matin dans le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône pour rétablir le courant dans les 11.200 foyers encore privés d'électricité en raison du vent violent ayant soufflé ce week-end, a-t-on appris auprès d'ERDF. C'est dans le Gard que la situation demeurait la plus critique avec 8.000 foyers toujours privés de courant. "On espère un retour à la normale lundi soir pour la plus grande majorité", a cependant indiqué ERDF. "Il y a beaucoup de dégâts sur les lignes, par des chutes d'arbres et les équipes sur le terrain travaillent pour le moment principalement à la mise en sécurité des lignes", a indiqué Fernando Queimando, d'ERDF-Gard. Lundi matin, les effectifs des techniciens ERDF devaient être à portés à 260 hommes, avec des renforts des départements voisins, pour rétablir le courant chez les usagers gardois dans les meilleurs délais.

Des milliers de foyers plongés dans le noir. Dans les Bouches-du-Rhône, 2.000 foyers (contre 4.100 dimanche) étaient encore touchés lundi matin, principalement dans la région de Tarascon. Dans le Vaucluse, les pannes concernaient 1.200 foyers, contre 1.400 dimanche à 20H00. "Le rétablissement sera relativement long, car les pannes sont très diffuses", souligne toutefois ERDF, qui a mobilisé 200 hommes.



Jusqu'à 140 km/h de vent. Au plus fort de l'épisode, Météo France a enregistré des vents à quelque 140 km/h dans la région nîmoise. Dans le Vaucluse, deux personnes ont été blessées par la chute d'un arbre sur leur véhicule et un pompier volontaire a été légèrement blessé à la jambe par la chute d'une tôle.