Une "petite Madoff" condamnée à Paris

  • A
  • A
Partagez sur :

Une ancienne gérante de portefeuille a été condamnée mercredi par la cour d'appel de Paris à quatre ans de prison dont un ferme pour avoir escroqué des clients auxquels elle faisait miroiter des placements boursiers mirobolants.

En première instance, en avril 2010, cette femme de 49 ans, Michèle Elmaleh, plus connue de ses anciens clients sous le nom de Claire Arfi, avait été condamnée à quatre ans de prison dont deux ferme. A l'issue de son procès en appel, le mois dernier, trois ans de prison dont un ferme avaient été requis contre elle.

Décrite comme une "petite Madoff en jupons", opérant sur le modèle de la fraude pyramidale dans laquelle l'escroc américain Bernard Madoff était passé maître, la prévenue avait aussi été dépeinte par l'accusation comme "une charmeuse, calculatrice et manipulatrice sans scrupules".