Une marche pour Estelle disparue il y a 8 ans

  • A
  • A
Partagez sur :

Une centaine de personnes ont participé samedi à Guermantes, en Seine-et-Marne, à une marche silencieuse, à l'occasion du huitième anniversaire de la disparition, le 9 janvier 2003, d'Estelle Mouzin, alors âgée de 9 ans. Derrière une pancarte proclamant: "Aidez-nous à retrouver Estelle", le cortège s'est ébranlé en fin d'après-midi de la place du Temps-Perdu, parcourant, en silence, quelques centaines de mètres pour se rendre à l'endroit où a été planté en 2005 "l'arbre du souvenir", à quelques dizaines de mètres du lieu de la disparition de la fillette.

Le père d'Estelle, Eric Mouzin, a regretté "les difficultés (...) à avoir une démarche collaboratrice constructive entre les trois acteurs de l'enquête (la police, la justice et l'association, ndlr)". "Huit ans après la disparition d'Estelle, les choses se compliquent chaque année un petit peu plus", a-t-il déploré, évoquant "la disparition des éléments de preuve". L'avocat de la famille Mouzin, Me Didier Seban, a exprimé "un sentiment de colère" face au système judiciaire, exigeant que le dossier du tueur en série Michel Fourniret soit rouvert. L'avocat souhaite en effet "que des milliers de cheveux trouvés dans la fourgonnette de Fourniret puissent être expertisés".