Une journaliste TV prise à partie en direct lors du carnaval de Cologne

  • A
  • A
Une journaliste TV prise à partie en direct lors du carnaval de Cologne
Les autorités ont annoncé un renforcement du dispositif de sécurité autour du carnaval de Cologne@ PATRIK STOLLARZ / AFP
Partagez sur :

La RTBF a porté plainte après les "gestes obscènes" adressés à une journaliste lors d'une intervention dans le journal télévisé.

Après celles du Nouvel An, au tour des festivités du carnaval de Cologne d'attirer l'attention pour des débordements sexuels. Jeudi, la rédaction de la RTBF a annoncé avoir porté plainte auprès des autorités allemandes "après les gestes obscènes dont Esmeralda Labye, l'envoyée spéciale du JT, a été victime au cours et en marge du direct consacré au carnaval de la ville allemande".

Attouchement au niveau de la poitrine. Sur les images, que la RTBF ne souhaite plus diffuser, un groupe de trois individus profite de son intervention en direct sur la télévision belge pour prendre à partie la journaliste. Ils se distinguent par des gestes obscènes, mimant une relation sexuelle et adressant des doigts d'honneur à la caméra.

À l'issue de son intervention, "l'un des trois hommes qui m'entouraient vient toucher ma poitrine", raconte Esmeralda Labye dans un témoignage écrit diffusé sur le site de la RTBF. La journaliste a également déposé une plainte et souhaité poursuivre son travail sur les festivités à Cologne.